Entrée en matière rassurante pour les champions du monde en titre. Malgré une frayeur, l'équipe de France a décroché une nette victoire sur l'Australie pour ses débuts dans le groupe D de la Coupe du monde 2022 (4-1). Craig Goodwin a vite ouvert le score pour les Socceroos (9e) mais les Bleus ont su réagir grâce à Adrien Rabiot (27e), Olivier Giroud (32e et 71e) et Kylian Mbappé (68e). Tous les doutes entourant les hommes de Didier Deschamps ne sont pas levés. Ils pointent cependant en tête de leur poule après le match nul entre le Danemark et la Tunisie (0-0).

Le cauchemar Hernandez

Coupe du monde
Messi montre la voie, l’Argentine rejoint les Pays-Bas
IL Y A 44 MINUTES
Les Bleus ne pouvaient pourtant pas plus mal débuter leur premier match et leur Mondial. Timorés car en quête de repères notamment en défense avec une charnière Upamecano-Konaté inexpérimentée, ils ont laissé jouer les Australiens qui ne se sont pas fait prier pour ouvrir le score rapidement. Lancé sur la droite par Harry Souttar, Mathew Leckie a centré vers le second poteau où Goodwin était absolument seul dans le dos de Benjamin Pavard pour placer sa reprise sous la barre d'Hugo Lloris (0-1, 9e).
Sonnés par ce but, les Français ont en plus perdu Lucas Hernandez sur blessure et son frère Theo a dû le remplacer (13e). Volontaire offensivement, le nouvel entrant a cependant perdu un ballon très dangereux devant sa surface et Mitch Duke a pu décocher une lourde frappe axiale qui a frôlé le cadre (22e). Hormis le volontaire Mbappé, les joueurs de Deschamps étaient alors tous apathiques. Ils se sont tout de même soudainement réveillés et ont obtenu un corner à la suite duquel Rabiot a égalisé de la tête sur un centre d'Hernandez (1-1, 27e).

Giroud à hauteur d'Henry

Pour son premier match dans une Coupe du monde, le Turinois a clairement sonné la révolte tricolore. Il a pressé sur la gauche avec l'aide de Mbappé et permis à Giroud de donner l'avantage aux Bleus (2-1, 32e). Si Mbappé n'a pas su profiter d'un service idéal d'Antoine Griezmann (44e), les Bleus étaient définitivement lancés sur le plan offensif. Ils sont, en revanche, restés fébriles défensivement et Jackson Irvine a placé une tête sur le poteau (45e+2).
Giroud (50e) et Mbappé (61e) ont encore fait frissonner l'arrière-garde australienne. Griezmann a même obligé Aziz Behich à sauver sur sa ligne (67e). Sous pression, les hommes de Graham Arnold ont de nouveau craqué dans la foulée sur une tête de Mbappé après un centre d'Ousmane Dembélé (3-1, 68e). Le Parisien les a achevés d'une accélération brutale avant de centrer pour la tête imparable de Giroud (4-1, 71e).

Olivier Giroud, co-meilleur buteur de l'équipe de France avec Thierry Henry

Crédit: Getty Images

Le Milanais a ainsi signé sa 51e réalisation en Equipe de France et rejoint Thierry Henry au sommet du classement des buteurs français. Impeccable en fin de match face aux entrants australiens Garang Kuol et Awer Mabil, Konaté a même failli marquer à son tour mais Ryan a détourné sa reprise sur sa ligne (90e). Comme en 2018 en Russie (2-1), la France domine l'Australie pour ses débuts. Cette fois, elle s'est montrée plus convaincante mais un premier match ne disant rien de la suite de la compétition, elle devra confirmer dès samedi prochain face au Danemark.
Coupe du monde
Les Bleus prennent-ils les tirs au but à la légère ?
IL Y A 2 HEURES
Coupe du monde
"Le tournoi des Bleus sera réussi uniquement s'ils vont en finale"
IL Y A 3 HEURES