"Mohamed Camara et Sekou Koita ont participé à un rassemblement international de dix jours avec le Mali en vue de deux matches contre la Namibie, avant d'enregistrer un test positif le 22 novembre 2020 - quelques jours après leur retour à Salzbourg - dans le cadre d'un contrôle de l'UEFA concernant dix de nos joueurs", indique le Red Bull Salzbourg dans un communiqué.
Le milieu de terrain Mohamed Camara et l'attaquant Sekou Koita, hommes de base de l'équipe autrichienne, affirment que le personnel médical travaillant pour l'équipe nationale du Mali leur a administré un médicament contre le mal de l'altitude pour disputer un match des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations, selon leur club.
Plus précisément avant la victoire 2-1 le 17 novembre face à la Namibie, qui avait permis au Mali de se qualifier pour la CAN. Une rencontre disputée dans la capitale namibienne Windhoek, située à environ 1.700 mètres d'altitude.
Coupe du monde
L’Australie se relance et met la Tunisie dos au mur
IL Y A UNE HEURE
Bien qu'il soit "très fier que (ses) joueurs soient appelés dans leurs équipes nationales", le président du Red Bull Salzbourg, Stephan Reiter, dit attendre de l'accompagnement médical qu'il soit "conforme aux normes internationales, avec des médecins qui connaissent les règles".
Thomas Hollerer, le secrétaire général de la fédération autrichienne de football, a déclaré mardi que la fédération était en contact avec "toutes les parties prenantes". Les deux joueurs continueront à s'entraîner avec l'équipe, tandis que Salzbourg cherche à "obtenir une explication complète des événements au Mali", selon le communiqué du club.
Football
L'ancien sélectionneur de la Chine sous le coup d'une enquête
IL Y A 4 HEURES
Coupe du monde
Chez les Bleus, l'atmosphère serait plus légère depuis le départ de Benzema
IL Y A 5 HEURES