AFP

Paul Pogba dément "formellement" avoir fait un bras d'honneur

Pogba : "J'ai fait ma sarabande habituelle, bras en l'air et poing levé"
Par Eurosport

Le 16/06/2016 à 19:52Mis à jour Le 16/06/2016 à 23:35

EURO 2016 - Face à la polémique grandissante autour de son supposé geste d'humeur après le deuxième but des Bleus contre l'Albanie, Paul Pogba a envoyé un communiqué à l'AFP pour démentir "formellement" avoir fait un bras d'honneur.

Pas un bras d'honneur mais une "sarabande". C'est par ce terme que Paul Pogba définit lui-même sa célébration après le but de Dimitri Payet mercredi soir dans les dernières secondes de France – Albanie. Dans un communiqué à l'AFP, jeudi en début de soirée, le milieu des Bleus dément ainsi "fermement" avoir fait un geste d'humeur et affirme qu'il s'agissait d'un geste de joie "habituel, bras en l'air et poing levé".

" Je veux dire très sincèrement, mais très fermement que, quelle que puisse être l'interprétation que l'on veut donner des images, je n'ai jamais eu l'intention de 'manifester', de m'en prendre à qui que ce soit ou de me venger de quoi que ce soit", écrit notamment le joueur dans ce communiqué. "

"J'ai fait ma sarabande habituelle"

Le milieu de terrain de l'équipe de France se défend d'avoir voulu "s'en prendre à qui que ce soit" alors que la polémique enfle depuis mercredi soir autour de ce geste visiblement adressé à la tribune Jean Bouin où se situent notamment les journalistes, la zone présidentielle et les familles des joueurs. Cette histoire a pris une nouvelle tournure ce jeudi après-midi, lorsque la RTBF a décidé de diffuser la séquence en question sur son site, alors que les diffuseurs français, BeIN Sports et TF1, n'avaient pas souhaité diffuser ces images jusque-là.

Pogba affirme : "J'étais follement heureux de ce dénouement [le 2e but de Payet sur lequel Pogba lance d'ailleurs la contre-attaque d'une longue transversale pour Gignac, NDLR], et me tournant, vers la tribune où je savais que se trouvaient ma mère et mes frères, j'ai fait ma sarabande habituelle, bras en l'air et poing levé." Des explications qui risquent de produire l'effet inverse à celui recherché par le joueur et son entourage.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0