Ce fut compliqué mais, cette fois, c’est la bonne pour l’Autriche. Longtemps accrochés par la Macédoine du Nord, pourtant novice d’une phase finale de compétition internationale, les coéquipiers d’un David Alaba en mode patron ont attendu la seconde période pour faire la différence (3-1). L’Autriche aura attendu sa troisième participation à un Euro pour goûter aux joies d’une victoire, qui lance idéalement la sélection dans ce groupe C où elle pourrait faire office d’épouvantail.
Entre une nation en quête de son premier succès dans un Euro et une autre qui vit un véritable rêve au regard de cette première apparition dans la compétition, tout était possible. Mais on s’attendait quand même à ce que l’Autriche se montre un peu plus impériale. Poussifs, les hommes de Franco Foda ont beaucoup buté sur le bloc parfaitement en place de la Macédoine, qui n’est jamais apparue paralysée par l’enjeu, ni par son propre engouement. Pour preuve, il a fallu que le défenseur Stefan Lainer dépasse sa fonction pour ouvrir le score, sur un service de Marcel Sabitzer (1-0, 18e).
Euro 2020
Mancini, un record et un mojo exceptionnel : "Tout le mérite en revient au coach"
26/06/2021 À 23:14

Une Autriche un peu poussive

Autre preuve que l’Autriche n’était pas totalement sereine, le portier Daniel Bachmann s’est fendu d’une mésentente avec un coéquipier, boulette qui a permis à Goran Pandev, 37 ans au compteur, d’égaliser (1-1, 28e). Ce but de la Macédoine du Nord n’a pas vraiment eu l’effet escompté sur les Autrichiens, qui ont continué à ronronner jusqu’à ce que Franco Foda effectue les changements qu’il faut après la pause. Exit Christoph Baumgartner et Sasa Kalajdzic, trop peu disponibles. Le coaching s’avèrera payant puisque les deux remplaçants ont marqué. D’abord écoeuré par le gardien adverse, Michael Gregoritsch a idéalement coupé un caviar de David Alaba (2-1, 78e). Et, pour valider définitivement le succès, Marko Arnautovic s’est offert un but tout seul (3-1, 89e).
Le score final est très flatteur pour l’Autriche, qui a parfois eu les jambes très tremblantes et des idées peu claires face à des Macédoniens culottés et très disciplinés. Grâce à cette victoire attendue, David Alaba, qui a pris ses responsabilités en honorant son statut de capitaine, et ses coéquipiers s’emparent provisoirement de la première place du groupe C. L’autre match opposera les Pays-Bas et l’Ukraine, les deux favoris.
Euro 2020
Grands frissons et immense libération pour l'Italie
26/06/2021 À 21:40
Euro 2020
Prolongation entre l’Italie et l’Autriche (0-0) : suivez le dénouement en direct commenté
26/06/2021 À 20:55