L'UEFA s'en serait bien passée. Et croise les doigts pour que les deux sélections ne s'affrontent pas dans quelques semaines ! Depuis quelques jours et avant un Euro déjà bien compliqué avec la pandémie du Covid-19, l'instance européenne se retrouve au cœur d'un conflit diplomatique entre la Russie et l'Ukraine. La raison ? Le maillot de la sélection de l'Ukraine dévoilé dimanche dernier. "C'est un 'statement' politique", estime d'emblée Jean-Baptiste Guégan, spécialiste en géopolitique du sport. "Cette tenue, c'est une déclaration de guerre par maillots interposés. Ou la continuation des hostilités avec la Russie dans le cadre du conflit qui les oppose depuis 2014."
Comment un simple maillot peut-il mettre le feu aux poudres ? Tout simplement car la tunique ukrainienne pour l'Euro affiche la carte de l'Ukraine en fonction des frontières reconnues du pays par les Nations Unies. Donc avec la Crimée, que la Russie a annexée en 2014. Et se trouvent aussi sur le maillot les territoires de l'Est, contrôlés par des séparatistes prorusses. Enfin, des slogans "Gloire à l'Ukraine ! Gloire aux Héros !" étaient également présents à l'intérieur sur le col. Et ils n'ont rien d'anodin là non plus.

Le maillot de l'Ukraine pour l'EURO 2020

Crédit: Getty Images

Euro 2020
Kane, à bout de souffle
IL Y A 9 MINUTES
Un moyen de faire de la communication politique
"Au départ, c'étaient des slogans de patriotes et même de partisans (ndlr : qui ont combattu les Soviétiques). Donc des slogans qui renvoient à la Seconde Guerre mondiale, raconte Jean-Baptiste Guégan. Mais en 2014, ils ont en plus été utilisés lors de la révolution de Maïdan pour rassembler la jeunesse. Ils ont alors porté la révolution de Maïdan avec la chute de Viktor Ianoukovitch (ndlr : président soutenu par le Kremlin). Et donc, la montée de la démocratie ukrainienne."
Ce n'est donc clairement pas un simple maillot pour une compétition internationale. En Ukraine, où il s'est vendu en quelques jours comme des petits pains, de nombreuses personnalités politiques, comme le président Volodymyr Zelensky, n'ont d'ailleurs pas tardé à s'afficher avec. "C'est un moyen, alors que le conflit est passé sous les radars depuis deux ans, de remettre le sujet sur le devant de la scène. Et donc de faire de la communication politique en jouant sur la caisse de résonance des médias", nous explique encore Jean-Baptiste Guégan.
La Russie n'a d'ailleurs pas tardé à réagir. Notamment la Fédération russe (RFS) qui s'est émue auprès de l'UEFA de "l'utilisation de motifs politiques sur le maillot de la sélection ukrainienne, ce qui va à l'encontre des principes de base du règlement de l'UEFA sur l'équipement". Et après quelques jours d'échanges entre l'instance européenne et la fédération de football ukrainienne, le slogan "Gloire aux héros" sera d'ailleurs dissimulé par un tissu représentant "la carte de l'Ukraine".

Un quart éventuel !

Si l'Ukraine peut se féliciter d'avoir rappelé à tout le monde ses différends avec la Russie, cette prise de position forte de la part de Joma, l'équipementier espagnol de la sélection, peut en revanche surprendre. "De plus en plus d'équipementiers ont une approche socio-politique, répond cependant Jean-Baptiste Guégan. C'est une vraie stratégie marketing. Cela permet à la marque de se construire une image de marque beaucoup plus valorisante, politiquement engagée et responsable".
Pour l'UEFA, cette histoire tombe en tout cas au plus mal. Lors du tirage au sort et comme c'est régulièrement le cas entre deux nations en conflit, l'instance avait pourtant fait en sorte que l'Ukraine et la Russie ne puissent pas figurer dans le même groupe. Mais une rencontre entre les deux n'est aujourd'hui pas impossible. En fonction de différents scénarios et si tout se passe bien pour elles sur le plan sportif, les deux sélections pourraient se retrouver en quarts de finale. Un choc dont l'UEFA se passerait bien étant donné les nouvelles tensions entre les deux pays.
Euro 2020
Bilan parfait pour la Belgique
IL Y A 2 HEURES
Euro 2020
C'était impossible, le Danemark l'a fait
IL Y A 2 HEURES