Eurosport

Italie : Antonio Cassano annonce sa retraite... encore une fois

Cassano annonce sa retraite... encore une fois
Par AFP

Le 13/10/2018 à 18:07Mis à jour Le 13/10/2018 à 18:46

ITALIE - Agé de 36 ans, le fantasque attaquant passé par la Roma ou le Real Madrid a décidé de raccrocher définitivement les crampons. Il venait de reprendre l'entraînement avec le Virtus Entella qui se trouve dans une situation sportive très confuse.

"Cette fois, c'est vraiment fini." L'ancien attaquant du Real Madrid et de la Sampdoria Antonio Cassano a annoncé pour la troisième fois qu'il prenait sa retraite, dimanche, quelques jours après avoir repris l'entraînement avec le club italien de Virtus Entella. "Le jour est arrivé, le jour où on décide que c'est vraiment fini", a déclaré l'ancien international, qui devait jouer pour le club de la province de Gênes, en plein litige judiciaire et qui ne sait toujours pas s'il évolue en deuxième ou troisième division.

"Avec les entraînements de ces derniers jours, je me suis rendu compte que je n'avais plus la tête à continuer à m'entraîner régulièrement", a expliqué Cassano dans une lettre publié sur le compte twitter du journaliste italien Pierluigi Pardo. "Pour jouer au football, il faut de la passion et du talent mais surtout de la volonté et actuellement j'ai d'autres priorités", a-t-il ajouté celui dont le dernier match en compétition, avec la Samp', remonte à mai 2016.

Cassano, âgé de 36 ans, qui a celui dont le dernier match en compétition, avec la Samp', remonte à mai 2016 joué pour la Roma, le Real Madrid, l'AC Milan et l'Inter, avait une première fois annoncé sa retraite une semaine après avoir signé avec le Hellas Vérone en juillet 2017 avant de changer d'avis par deux fois. Cassano a été sélectionné 39 fois pour l'Italie entre 2003 et 2014. Il a remporté un titre en Liga avec le Real Madrid et un de Serie A avec l'AC Milan. Le président d'Entella, Antonio Gozzi, a remercié Cassano d'avoir "proposé (son) aide à une période si difficile (pour) Entella". "Aujourd'hui, la seconde partie de ma vie commence, je suis curieux et prêt à démontrer à tout le monde et à moi aussi que je peux faire aussi de belles choses sans l'aide de mes pieds", a conclu Cassano.

0
0