Le temps des excuses a sonné mardi soir. Dans une story Instagram, Adil Rami est revenu sur sa partie de FIFA 20 retransmise sur Twitch dimanche dernier au cours de laquelle il a écorné son ex-entraîneur, Rudi Garcia. "J'ai fait une polémique malgré moi sur Rudi Garcia, ce n'était pas voulu. Je streamais, je jouais à FIFA et je m'énervais contre mes joueurs. Je fais tout le temps des punchlines quand je joue. Je parle de tout le monde. C'est sur le ton de la rigolade. Des journalistes malveillants ont réussi", a-t-il d'abord déclaré.

"C'est un peu moi le coupable évidemment, je leur donne à manger, a ajouté Adil Rami, toujours à la recherche d'un club après son départ de Sotchi. Ils ont publié tout ce que j'ai pu dire. D'une part, je n'en suis pas fier. Je voulais aussi m'excuser de cette punchline. Mais ça m'énerve de devoir m'excuser alors que je joue à la Playstation. Vous m'empêchez d'être naturel. Même quand je suis sur stream, je vais devoir avoir un discours formaté ?"

Football
5e j. - Hognon ne regrette pas son dernier changement
IL Y A UNE HEURE
Il n'y a pas de jeu, il n'y a pas d'âme. On dirait que c'est Rudi Garcia l'entraîneur

L'ancien joueur du Milan AC s'en était pris à son ancien entraîneur à Lille et Marseille. "Il n'y a pas de jeu, il n'y a pas d'âme. On dirait que c'est Rudi Garcia l'entraîneur", avait-il déclaré en évoquant sa propre équipe sur FIFA 20.

L’OL comme l'OM ? Le risque d'une prise de pouvoir de Garcia semble moindre

Football
5e j. - Villas-Boas : "Trop tôt pour faire un bilan"
IL Y A UNE HEURE
Football
5e j. - Hognon : "Beaucoup de frustration"
IL Y A UNE HEURE