L'UEFA prend de nouvelles sanctions après l'invasion russe en Ukraine. Ce vendredi, l'instance a décidé d'empêcher des équipes d'Ukraine et du Bélarus de s'affronter dans les compétitions européennes de football. L'instance se justifie en avançant "la sécurité des équipes, des officiels et des autres parties prenantes", qui ne peut pas être assurée en raison du "conflit armé qui sévit actuellement." Elle agissait de la même manière depuis 2014 pour les équipes russes et ukrainiennes, qui ne pouvaient être tirées au sort les unes contre les autres.
La Russie et les clubs russes ont été exclus de toutes les compétitions européennes de football après l'invasion de l'Ukraine, déclenchée le 24 février. La sélection russe a par ailleurs été écartée par la Fifa de la course au Mondial-2022. Depuis début mars, l'UEFA contraint les clubs et sélections bélarusses alignées dans ses compétitions à jouer leurs matches à domicile, sur terrain neutre et à huis clos.
L'ancienne république soviétique alliée à la Russie fait l'objet de nombreuses sanctions occidentales, d'une part à cause de la répression qui y a décimé l'opposition et la société civile, d'autre part du fait de son soutien à l'offensive de Moscou contre l'Ukraine. La sélection masculine du Bélarus va disputer ses deux prochaines rencontres en juin, comptant pour la Ligue des nations, à Novi Sad en Serbie.
Ligue 1
Personne ne fait mieux en France : comment Monaco a mené sa révolution physique
IL Y A 5 HEURES
Football
Ethan, l’autre Mbappé : "Il a un réel talent, mais pas le même que son frère"
IL Y A 5 HEURES
Transferts
Les 11 infos mercato qui vous ont échappé dimanche
IL Y A 9 HEURES