Il reste du travail. Un travail plutôt collectif. Pour ce premier match de la saison 2022-2023 de Liga, contre le Rayo Vallecano (0-0), samedi soir, Xavi avait décidé de faire confiance d'entrée à trois de ses recrues estivales, au Camp Nou. Des recrues dont les qualités individuelles ne sont évidemment pas à remettre en question, tant chez Andreas Christensen, chez Raphinha ou bien encore chez Robert Lewandowski.
Ces trois hommes et les sept autres joueurs de champ ont eu du mal à combiner ou bien trouver de la cohésion au niveau collectif. Le rythme n'a pas forcément non plus été présent dans une rencontre pourtant largement dominée par le Barça, avec 67% de possession du ballon. Les Barcelonais se sont rués vers l'avant, multipliant même les frappes (21 contre quatre), mais faisant preuve finalement d'une certaine maladresse devant le but (six tirs cadrés contre deux).
Premier League
175 buts : Haaland fait mieux que Mbappé et écrase le duo Messi-Ronaldo au même âge
IL Y A UN JOUR
Nous avions généré beaucoup d'attentes
"On voulait commencer la saison du bon pied et trouver la victoire, mais on savait que le Rayo nous avait posé énormément de problèmes l'an dernier. Le Rayo a été bon, et nous défensivement on a été bien aussi. C'est dommage, vraiment. Ils proposent un jeu très fermé, et ça nous a compliqué la tâche, on a eu des difficultés les joueurs libres. Et leur gardien a fait de très gros arrêts. On sort d'une très bonne pré-saison, mais le match important, c'était aujourd'hui (samedi)", a confié Eric Garcia, titularisé en défense centrale aux côtés de Christensen, au micro de DAZN Espagne.

Lewandowski

Crédit: Getty Images

Alors si les Blaugrana devront se satisfaire de ce point inaugural, ils attendent forcément mieux. Comme d'ailleurs leur coach Xavi, dans des propos rapportés par Marca : "Je comprends la déception, nous avions généré beaucoup d’attentes. Il faut bien analyser le jeu, s’améliorer et continuer à croire au modèle et continuer à travailler." Le technicien catalan en a également profité pour passer un message aux supporters : "Nous voulions montrer aux gens que nous sommes sur la bonne voie. C’est une déception, mais nous demandons de la patience."
Un message plus ou moins similaire délivré par Eric Garcia : "On veut quand même remercier les supporters. On n'est pas satisfait, on n'a pas gagné, et on a une belle marge de progression. On aurait parfaitement pu gagner, mais maintenant on doit corriger nos erreurs et penser à la Real Sociedad le week-end prochain (dimanche 21 août à 22h)." Le Barça devra faire ses devoirs avant d'aller à Anoeta.
La Liga
Dans un contexte pesant, le Barça prend la tête
10/09/2022 À 19:19
La Liga
Pour renouveler le Barça, Xavi ouvre le cimetière des éléphants
23/08/2022 À 21:35