Getty Images

Manchester City, le triplé en tremblant

Manchester City, le triplé en tremblant
Par Eurosport

Le 01/03/2020 à 19:21Mis à jour Le 01/03/2020 à 20:03

LEAGUE CUP - Manchester City a tremblé jusqu'au bout. Bousculés en fin de match par Aston Villa, les Citizens ont tout de même décroché le titre (1-2) pour la troisième saison consécutive.

Troisième Coupe de la Ligue d'affilée pour Manchester City. S'ils n'ont jamais réussi à tuer le match, les Skyblues ont su assurer l'essentiel en s'imposant (2-1) en finale face à Aston Villa grâce à des réalisations de Sergio Agüero et Rodri contre un but de Mbwana Samatta pour les Villans après une boulette de John Stones. Distancé en championnat, Pep Guardiola s'offre un huitième trophée avec les Citizens, le deuxième cette saison après le Community Shield remporté face à Liverpool.

L'histoire d'amour continue entre City et la Coupe de la Ligue anglaise. En s'imposant face aux Villans en finale, les Citizens ont soulevé le trophée pour la 7e fois de leur histoire dans la compétition, la 5e sur les 7 dernières éditions et la 3e d'affilée. Ultra-dominateurs, les hommes de Pep Guardiola se sont compliqué la tâche jusqu'à éviter le pire dans les derniers instants de la rencontre.

Villa est pourtant bien rentré dans la rencontre mais s'est rapidement vu confisqué le ballon par les Skyblues qui auront compté jusqu'à 73% de possession dans cette rencontre. Avec Rodri à la baguette, les joueurs de City ont multiplié les renversements de jeu pour déséquilibrer la défense d'Aston Villa.

La boulette de Stones a remis Villa dans la partie

C'est sur l'un d'entre eux qu'ils ont ouvert le score par Agüero sur une remise de la tête de Foden trouvé par Rodri au second poteau (20e). Dix minutes plus tard, le milieu espagnol a doublé la marque de la tête sur corner (31e).

David Villa lors de la finale de League Cup opposant Aston Villa à Manchester City

David Villa lors de la finale de League Cup opposant Aston Villa à Manchester CityGetty Images

Le match complètement en main, il a fallu une boulette de John Stones qui a perdu sans raison apparente l'équilibre sur un ballon aérien pour laisser filer El Ghazi sur le côté gauche. Le Néerlandais a ensuite trouvé Samatta dans la surface qui est venu tromper Bravo à bout portant d'une tête plongeante (40e).

On aurait pu croire le match relancé mais les Villans n'ont simplement rien proposé de la seconde période jusqu'à ce qu'au milieu du néant Engels s'élève sur corner pour frapper de la tête un ballon repoussé sur le poteau par Bravo (88e).

Un braquage évité, Manchester City a pu se diriger tranquillement vers un nouveau sacre en Coupe de la Ligue anglaise malgré sa difficulté à convertir ses situations en occasions dangereuses et offrir ainsi à leur entraîneur une 21e finale remportée en carrière, sur 25 disputées.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313