Reuters

Séville rate le coche

Séville rate le coche
Par Eurosport

Le 27/11/2009 à 17:39Mis à jour

Le FC Séville, qui pouvait rejoindre le Real Madrid en tête du championnat, a été tenu en échec (2-2) par Malaga lors de la 12e journée de Liga. Menés 0-2 à la pause, les Sévillans sont parvenus à sauver un point grâce à un doublé de Luis Fabiano.

LIGA - 12 e JOURNEE

FC SEVILLE - MALAGA : 2-2
Buts : Fabiano (58e et 72e) pour Séville, Fernando (22e) et Duda (45e) pour Malaga

Le FC Séville et Valence, qui auraient pu rejoindre respectivement le Real Madrid, leader, et le FC Barcelone, 2e, en cas de victoire samedi, ont complètement raté l'occasion, laissant le duo de tête au calme avant le clasico électrique de dimanche au Camp Nou. Sévillans, 3e, et Valenciens, 4e, recevaient des équipes à leur portée: le dernier Malaga, et Majorque, 6e, mais ils ont été contraints au nul 2-2 et 1-1. Car le FC Séville, jusque là co-meilleure défense avec le Real et le Barça avec huit buts encaissés seulement, s'est incliné par deux fois en l'espace de 23 minutes sous les coups de butoir de Fernando (22e) et Baha (45e).

Menés 2-0 par une équipe pourtant réduite à dix après l'exclusion de Luque dès la 11e minute, les Sévillans perdaient leur football et leur calme. Fabiano et Navas ont ainsi été avertis, alors que côté visiteur Baha et Mtiliga ont également vu jaune. Au retour des vestiaires, le jeu restait très heurté (4 nouveaux avertissements) et Séville continuait à dominer tout en se montrant plus réaliste devant les buts que lors de la première période. Sur l'une de leurs nombreuses attaques, Luis Fabiano a d'abord réduit la marque de la tête à la suite d'un corner (58e) avant d'égaliser un quart d'heure plus tard.

VALENCE - MAJORQUE : 1-1
Buts : Villa (48e) pour Valence, Valero (85e, s.p.) pour Majorque

En début de soirée, Valence détenait sa victoire jusqu'à la 85e minute et le penalty transformé par Borja Valero, David Villa, le meilleur buteur de Liga, ayant ouvert la marque pour les locaux en réussissant son dixième but de la saison (48e). Les Valencians, qui restaient sur quatre succès de rang, restent donc 4e, à un point de Séville et à deux du Barça.

SPORTING GIJON - VILLARREAL : 1-0
But : Bilic (75e)

Dans le premier match de samedi, Villarreal, réduit à dix après l'exclusion de Gonzalo Rodriguez dans le dernier quart d'heure, s'est incliné 1-0 à Gijon devant le Sporting et court toujours après son premier succès à l'extérieur. Son gardien Diego Lopez a pourtant repoussé deux penalties mais il a dû s'incliner sur une reprise de près de Mate Bilic (75e). Dimanche, le Real Madrid se rend dans un Camp Nou bouillonnant avec une triple mission: infliger sa première défaite au Barça, consolider sa place de leader et laver l'affront de la saison passée (défaite 6-2).

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0