AFP

Afellay, la belle affaire du Barça

Afellay, la belle affaire du Barça
Par Eurosport

Le 16/11/2010 à 17:12Mis à jour Le 16/11/2010 à 17:46

Le PSV Eindhoven a confirmé le transfert d'Ibrahim Afellay au FC Barcelone lors du prochain mercato. Le club catalan réalise une excellente opération en s'attachant les services des l'un des joueurs les plus prometteurs du football néerlandais pour seulement trois millions d'euros.

La Barça peut se frotter les mains. En signant Ibrahim Afellay, le club catalan s'est attaché les services d'un des joueurs les plus convoités du moment. Agé de 24 ans, l'ailier international néerlandais (30 sélections, 2 buts) était la bonne affaire du prochain mercato. Le PSV Eindhoven souhaitait impérativement vendre son joueur, dont le contrat avec le club néerlandais expire en juin 2011, pour ne pas le céder gratuitement l'été prochain. Le Real Madrid, Valence, le FC Séville, l'Atletico Madrid, l'Inter Milan, la Juventus Turin, Hambourg, Arsenal ou encore Liverpool se sont manifestés. Mais Barcelone a raflé la mise pour seulement trois millions d'euros.

A ce prix, c'est une aubaine. Après avoir intégré le centre de formation du PSV à 14 ans, Afellay a débuté à seulement 17 ans avec l'équipe première, avant de s'imposer comme un titulaire indiscutable du club d'Eindhoven depuis la saison 2005/2006. Il a apporté une large contribution aux trois titres de champion des Pays-Bas remportés consécutivement par le PSV entre 2006 et 2008 (le PSV a aussi été champion en 2005, mais Afellay n'avait joué que 7 matches, NDLR). Avec cinq réalisations en 14 matches, l'international néerlandais a également pesé sur le bon début de saison du PSV, actuel leader du championnat néerlandais. En sélection, il fait face à une concurrence redoutable avec Dirk Kuyt, Elljero Elia et surtout Arjen Robben. L'absence de l'ailier du Bayern Munich lui a permis de briller face à la Suède (4-1) le mois dernier, en match de qualification pour l'Euro 2012, avec un doublé, une passe décisive et une prestation de haute volée à la clé.

Van Marwijk : "Ibrahim a le niveau pour évoluer au Barça.

Barcelone n'a pas hésité à rompre ses habitudes pour s'attacher les services d'Afellay. Le club catalan n'est pourtant pas fervent des transferts hivernaux. Il n'en a réalisé que sept depuis le début du siècle, avec un bilan plutôt mitigé même si Edgar Davids, arrivé de la Juventus avant de repartir six mois plus tard à l'Inter, avait plutôt donné satisfaction lors de la deuxième moitié de la saison 2003/2004. Une tendance qui avait poussé le Barça à rester inactif lors du mercato d'hiver depuis 2007. Et il n'aurait certainement pas bousculé ses traditions sans cette opportunité de recruter Afellay, dix-neuvième Néerlandais à porter le maillot barcelonais, à moindre frais. Avec Iniesta, Messi, Pedro et Bojan, le club catalan était déjà bien fourni sur les ailes. Si le Néerlandais va devoir se battre pour se faire une place dans l'équipe, il est ravi de rejoindre une équipe qui doit lui permettre de franchir un palier. "Ibrahim Afellay est ravi de réaliser son rêve de jouer au Barça", précisait également le PSV dans son communiqué.

Aux Pays-Bas, l'optimisme est de mise sur les chances de réussite de l'ailier néerlandais à Barcelone. "Pour Afellay, Barcelone est le choix le plus logique. C'est un joueur fait pour ce club, capable de jouer aussi bien à droite qu'à gauche", a estimé lundi Philip Cocu, entraîneur adjoint en équipe nationale et au PSV et ancien du club catalan. Un avis partagé par Bert van Marwijk. "Ibrahim a le niveau pour évoluer au Barça. Il en a aussi le style et j'estime qu'il sera très complémentaire avec Xavi et Iniesta", a souligné le sélectionneur des Oranje, qui se réjouit de pouvoir compter sur un joueur "aussi talentueux qu'intelligent". "L'équipe des Pays-Bas joue un peu comme le Barça, et Ibrahim connait parfaitement le fonctionnement du 4-3-3", a renchéri Mark van Bommel. "Il est très fort techniquement, très rapide, et ses qualités physiques peuvent lui permettre de jouer à différentes positions. Avec Messi, Xavi et les autres joueurs de Barcelone, Afellay va s'adapter très rapidement à cette équipe", prédit le capitaine du Bayern Munich, qui avait porté le maillot du club catalan en 2005/2006. Afellay va maintenant s'attacher à matérialiser ces belles paroles. S'il y parvient, le Barça pourra définitivement se frotter les mains d'avoir réussi ce joli coup.

0
0