C'est une légende du football mondial qui est partie, lundi après-midi. Alfredo Di Stefano s'est éteint à 88 ans, deux jours après avoir été victime d'une crise cardiaque dans les rues de Madrid. Samedi, le président d'honneur du Real Madrid avait été emmené en urgence au centre hospitalier Gregorio Marañón. Après dix-huit minutes de massages cardiaques, son coeur était reparti mais Di Stefano avait été transféré dans un "état grave", comme l'avait révélé une source médicale. Plongé dans le coma depuis, Di Stefano, argentin de naissance et espagnol d'adoption, est mort lundi à 17h15.

Voir le tweet

Liga
Di Stefano dans un état grave
05/07/2014 À 16:38

Considéré comme l'un des plus grands, voire le plus grand de tous selon Pelé ou encore Eusebio, Alfredo Di Stefano est mort à la veille de la première demi-finale de la Coupe du monde 2014, compétition qu'il n'a jamais disputée malgré ses tentatives avec l'Argentine puis l'Espagne. C'est sans doute l'unique point noir d'une fantastique vie de footballeur qui s'est étendue sur deux décennies et a connu un sommet au Real Madrid, le club de sa vie. La "Flèche blonde" y a joué entre 1953 et 1964 et y a construit sa légende.

Di Stefano et le Real, inséparables

Sous les couleurs du club merengue, Alfredo Di Stefano, né le 4 juillet 1926 à Buenos Aires, a remporté les cinq premières Coupes d'Europe des clubs champions de l'histoire (entre 1965 et 1960) et décroché huit titres de champion d'Espagne. L'attaquant hispano-argentin, qui a évolué avec Puskas, Kopa ou Gento, a également obtenu deux Ballons d'Or, en 1957 et 1959, et marqué 216 buts en 262 matches de Championnat d'Espagne sous la tunique immaculée du géant de Madrid. Le record a tenu jusqu'à ce que Raul ne le surpasse au XXIe siècle.

Raymond Kopa, Luis Figo, Alfredo Di Stefano, Ronaldo et Zinedine Zidane, dans une photo réunissant tous les vainqueurs du Ballon d'Or ayant fait la légende du Real Madrid, en 2002.

Crédit: Panoramic

Après sa carrière de joueur, qui l'a notamment vu porter les maillots de River Plate ou de l'Espanyol Barcelone, Di Stefano est devenu entraîneur, d'Elche au Real Madrid, en passant par Boca Juniors ou Valence, avec qui il a décroché la Coupe des Coupes (1980). Nommé président d'honneur du Real Madrid en 2000, il a accompagné le club de sa vie jusqu'au terme de la sienne. Di Stefano et le Real Madrid étaient inséparables. A jamais.

Voir le tweet

Liga
La Real Sociedad s'accroche à son fauteuil
HIER À 19:07
Liga
Zidane se fâche avec la presse : "Continuez à faire votre travail, et moi je fais le mien"
21/11/2020 À 18:42