AFP

Le Barça cartonne face au Betis (6-2) avec un triplé de Suarez et un doublé de Messi

Un triplé de Suarez, un doublé de Messi et un carton : le Barça n'a pas changé cet été

Le 20/08/2016 à 20:06Mis à jour Le 21/08/2016 à 01:52

LIGA - Le FC Barcelone a commencé son championnat par un festival face au Betis au Camp Nou lors de la 1re journée (6-2). Luis Suarez et Lionel Messi, auteurs respectivement d'un triplé et d'un doublé, ont particulièrement brillé face aux Andalous. Titulaire, Samuel Umtiti a réussi une bonne prestation pour ses débuts en Liga sous le maillot du Barça.

Une première très prometteuse, voilà le sentiment qui prédomine après le succès probant du Barça pour sa première sortie en Liga. Champion d'Espagne en titre mais accroché dès les quarts de la Ligue des champions la saison passée, le club barcelonais a entamé le nouvel exercice avec une soif de revanche assez palpable. Samedi soir, c'est le Betis Séville qui en a fait les frais (6-2).

Privée d'Iniesta, Neymar, Mascherano, Ter Stegen et autre André Gomes, la troupe de Luis Enrique ne s'en est pas formalisée outre-mesure et a proposé plusieurs mouvements collectifs de haute facture. Elle a pu compter, surtout, sur un duo Messi - Suarez déjà en grande réussite et auteur de cinq buts.

Umtiti ne s'est pas raté

Le numéro 10 argentin, brillant dans ses passes verticales, a signé un doublé à la faveur de deux frappes puissantes depuis l'extérieur de la surface (37e, 57e). L'attaquant uruguayen a lui rappelé son sens inné du but en exploitant au mieux un centre en retrait de Sergi Roberto (42e) avant de conclure tranquillement une offrande de... Messi (56e). Son coup franc placé, pour le triplé, fut la cerise sur le gâteau (82e).

Auteur au total de six buts (Arda Turan avait ouvert le score dès la 6e minute), le Barça s'est également montré serein défensivement. Son pressing collectif mais aussi la performance réussie d'Umtiti (la première en Liga) ont privé les Andalous de nombreuses occasions. Ceci n'a pas empêché l'inusable Ruben Castro (35 ans) de signer un joli doublé (21e, 84e). Qu'importe, finalement, pour un Barça déjà en très grande forme. La concurrence est prévenue.

0
0