AFP

Le Real Madrid s'impose face à Leganés (3-0) avec un doublé de Gareth Bale

Sans génie, le Real a pu compter sur Bale

Le 06/11/2016 à 13:48Mis à jour Le 06/11/2016 à 14:52

LIGA - Avec notamment un doublé de Gareth Bale, le Real Madrid a signé une quatrième victoire de rang en Liga en s'imposant face à Leganés (3-0), lors de la 11e journée. Les Merengue confortent leur place de leader. Ils prennent provisoirement cinq points d'avance sur le FC Barcelone, qui joue au FC Séville à 20h45. Alvaro Morata a marqué le troisième but des Madrilènes.

Le Real Madrid s'est rassuré! Opposés au promu Leganès pour la 11e journée de Liga, les hommes de Zinedine Zidane ont obtenu une victoire précieuse (3-0) à domicile ce dimanche. Vivement critiqué après le match nul concédé en Ligue des champions face au Legia Varsovie (3-3), le club de la capitale a paru emprunté dans ce match. A tel point que le score peut même paraître flatteur. Dominateur mais peu présents devant le but, le Real a dû s'en remettre au talent individuel de Gareth Bale avant de se lâcher.

Benzema absent, Zinedine Zidane a dû céder à la critique et revenir aux 4-3-3. Pour autant, le jeu du Real n'a pas paru transfiguré. Après un round d'observation classique, et une longue période de domination stérile, Cristiano Ronaldo a manqué une grosse occasion seul face à Serantes d'un tir trop puissant (22e). Bien en place et agressifs sur les Madrilènes, les Pepinos (concombres en VF) de Leganès ont rarement pu approcher la surface de réparation adverse cependant. Hormis un bon travail de Bustinza non exploité par Lopez (26e), et quelques banderilles de Szymanowski, rien à signaler.

Ronaldo peu inspiré

Il a donc fallu attendre les dernières minutes de cette première période pour voir la partie se débloquer. Gareth Bale, parfaitement servi par Isco, s'est présenté seul face à Serantes, a manqué son crochet, mais a tout de même pu la glisser dans le but avec un peu de réussite (38e, 1-0). Szymanoski a bien tenté de recoller au score immédiatement mais sa frappe est passée au-dessus. Juste avant le coup de sifflet, Gareth Bale, opportuniste, en a profité pour faire le break sur un coup franc bien travaillé par Toni Kroos (46e, 2-0).

Libérés par le doublé de Bale, les joueurs du Real ont pu élever leur niveau de jeu en seconde mi-temps. Bale a failli s'offrir un triplé, mais le gardien de Leganès, Serantes, s'y est opposé par deux fois (42e et 49e). Plus haut sur le terrain, les Merengue ont multiplié les offensives mais ont manqué de présence dans la zone de vérité. A l'inverse de Szymanowski, qui a bien failli remettre son équipe dans le match d'une frappe lourde (72e).

Le 17è de Liga a tenté le tout pour le tout en faisant rentrer Luciano. Mais le Real en a profité pour planter le troisième. Morata, transparent jusque-là, a effacé deux défenseurs d'un contrôle orienté parfait et a trompé Serantes d'une frappe en force au premier poteau (76e, 3-0). Match plié. Malgré un Cristiano Ronaldo une nouvelle fois peu inspiré, le Real Madrid a donc terminé cette rencontre une nouvelle fois leader du championnat et invaincu. Et avec son but vierge, comme l'a exigé Zidane.

0
0