Getty Images

Trois doublés et une première pour Mascherano : le Barça est resté sur son nuage

Trois doublés et une première pour Mascherano : le Barça est resté sur son nuage

Le 26/04/2017 à 21:17Mis à jour Le 03/05/2017 à 21:51

LIGA - Trois jours après sa victoire dans le Clasico, le FC Barcelone a corrigé Osasuna (7-1), lors de 34e journée de Liga. Avec des doublés de Lionel Messi, André Gomes et Paco Alcacer, les Catalans ont déroulé. Ils conservent toujours la tête à égalité de points avec le Real Madrid, qui compte un match. Même Javier Mascherano en a profité pour ouvrir son compteur avec le Barça.

Le Barça ne relâche pas la pression mise sur le Real Madrid après sa victoire au Clasico de dimanche. Bien au contraire, les Catalans ont soigné leurs statistiques ce mercredi au Camp Nou contre Osasuna avec un succès 7-1 au Camp Nou à l'occasion de la 34e journée grâce à des doublés pour Lionel Messi, Andre Gomes et Paco Alcacer agrémenté du premier but de Javier Mascherano sous les couleurs du club. Cette humiliation condamne officiellement Osasuna à quatre journées de la fin du championnat.

La première fois que Salvatore Sirigu était venu au Camp Nou, c'était avec le PSG en 2013 et il avait encaissé un seul but (1-1), qui s'était avéré fatal pour les espoirs de son club en Ligue des champions. Ce mercredi, le gardien international italien, prêté à Osasuna depuis le mercato d'hiver, s'en est allé récupérer six ballons supplémentaires au fond de ses filets. Et ceux-ci ont probablement sonné le glas des espoirs du club de Pampelune en Liga alors qu'il est bloqué à 9 unités du 17e Léganes.

Mascherano débloque son compteur

Cette situation, Lionel Messi n'en a cure. En amont du coup d'envoi, le prodige argentin avait déjà été célébré par un Camp Nou clairsemé pour son 500e but sous les couleurs du club inscrit au Bernabeu dimanche soir. Derrière, il a remercié les culés avec un doublé, d'abord sur une action pleine d'opportunisme suite à une interception (12e) puis pour le but du 4-1 où la défense adverse a fait preuve de passivité (61e). Deux buts célébrés par les supporters avec la désormais fameuse célébration du maillot brandi "façon Roi Lion". A part ça, André Gomes a signé un doublé (30e et 57e) pour ponctuer une prestation où il a montré une énergie rarement perçue. Paco Alcacer a aussi inscrit son premier doublé de la saison (64e et 86e) en l'absence de Luis Suarez, au repos.

Mais surtout, Javier Mascherano a marqué pour la première fois avec le maillot rouge et bleu du Barça. Suite à une faute provoquée par Denis Suarez, le défenseur argentin a botté son penalty d'une frappe lourde plein centre pour tromper un Sirigu désabusé (67e) et dans l'hilarité générale d'un banc barcelonais d'excellente humeur. A vrai dire, le Barça n'a tremblé que quelques minutes au retour des vestiaires lorsque Osasuna est revenu à 2-1 sur un coup franc de Roberto Torres (48e) où Ter Stegen n'était pas exempt de tout reproche.

0
0