Getty Images

Le Real Madrid s'impose à Malaga (1-2) et reprend place sur le podium

Le Real reprend place sur le podium
Par Eurosport

Le 15/04/2018 à 22:41Mis à jour Le 15/04/2018 à 23:40

LIGA - Le Real Madrid s'est bien remis de ses émotions européennes en s'imposant dimanche soir à Malaga (1-2), grâce à des réalisations d'Isco et Casemiro, en clôture de la 32e journée de Liga. Les Madrilènes profitent de ce succès chez la lanterne rouge pour reprendre la troisième place à Valence et restent à quatre longueurs de l'Atlético.

Zinedine Zidane a dispensé Cristiano Ronaldo d'un déplacement chez la lanterne rouge de Liga. Bien lui en a pris : le Real Madrid a quitté la Rosaleda avec trois points (1-2) et un nouveau fauteuil de troisième de Liga. Aux côtés des Français Theo Hernandez et Karim Benzema titulaires de bout en bout, Isco a brillé avec un but sur coup franc et une passe décisive.

Avec six changements par rapport aux protagonistes de la qualification in extremis face à la Juve mercredi dernier, la formation madrilène avait été sérieusement modifiée pour ce déplacement en Andalousie. Dans la foulée d'un début de match timide, les Merengue ont vite fait parler leur autorité. D'un arrêt réflexe, le gardien de Malaga Roberto a sorti une tête smashée de Mateo Kovacic (16e). Le coup d'envoi d'une série d'occasions manquées avec un Benzema contré (18e) puis imprécis sur une reprise (26e), ou un Lucas Vazquez maladroit (23e).

Isco à la baguette

Dépositaire du jeu, Isco a alors pris ses responsabilités après une faute obtenue par ses soins aux 25 mètres : son coup franc enroulé à pris à contre-pied Roberto (0-1, 29e). Un bijou qu'il a eu la décence de ne pas célébrer devant un public dont il a défendu les couleurs entre 2011 et 2013. Classe mais pro, l'international espagnol a aperçu le doublé mais sa reprise dans la surface a été catapultée hors du cadre (33e). Presque trop facile, le Real a failli tomber dans la facilité : seul face à Kaylor Navas, Manuel Iturra n'a pas su profiter d'un ballon perdu par Casemiro (44e).

Malaga a peut-être laissé passer ici la chance de relancer une rencontre où les Madrilènes ont presque intégralement contrôlé les débats. Peu après l'heure de jeu, les locaux ont concédé le but du break sur un superbe mouvement collectif initié par l'altruisme de Karim Benzema qui a décalé Isco sur sa gauche avant que ce dernier ne serve Casemiro devant un but vide (0-2, 63e). Sergio Ramos aurait pu donner une ampleur plus lourde sur une contre-attaque expresse où il s'était appuyé sur l'attaquant français (86e).

Finalement, Malaga a ponctué ce match grâce à l'ancien Bordelais Diego Rolan (1-2, 90e+3). Toujours à 14 pts du premier non relégable, l'équipe de José González se rapproche encore un peu plus de la rétrogradation.

0
0