Eurosport

Barça - Valence, à chacun ses arguments

Barça - Valence, à chacun ses arguments

Le 02/02/2019 à 00:09Mis à jour Le 02/02/2019 à 11:27

LIGA - Après avoir brillé en Coupe du Roi cette semaine, le FC Barcelone et Valence s'affrontent samedi pour l'une des affiches de la 22e journée. Avec des atouts différents, les deux clubs auront le même objectif de conserver leur belle dynamique.

Un petit parfum d'Europe planera sur le Camp Nou samedi. Pour démarrer un mois qui les verra retrouver les joutes continentales, le Barça et Valence vont en découdre dans un duel toujours prometteur entre deux places fortes de la Liga. Il peut paraître déséquilibré tant le Barça domine un championnat où Valence, seulement septième, peine à retrouver sa verve de la saison passée. Mais il ne faut jamais sous-estimer la formation de Marcelino. Elle l'avait prouvé à l'aller et reste l'une des rares équipes à avoir accrocher le leader blaugrana (1-1) en Liga.

Un dénominateur commun : la Coupe du Roi

Elle l'a encore rappelé cette semaine. Alors qu'il se dirigeait vers une élimination sans gloire face à Getafe en quart de finale de la Coupe du Roi, le FC Valence a opéré un renversement de situation aussi spectaculaire qu'improbable. Tenus en échec après leur défaite du match aller (1-0), les hommes de Marcelino ont marqué deux fois dans le temps additionnel pour signer une victoire synonyme de qualification (3-1) dans une enceinte de Mestalla en plein délire.

Dans le genre, le Barça a lui aussi fait très fort. Le club catalan est un adepte de la "remontada". Il l'a confirmé et Séville en a fait les frais. Vainqueurs à l'aller (2-0), les Andalous ont littéralement exploser au Camp Nou (6-1). Un score sans appel qui en dit long sur la supériorité de la formation d'Ernesto Valverde, face à l'une des meilleures équipes de Liga. Comme Valence, elle a connu une semaine des plus euphorisantes.

Rodrigo vs Messi : deux leaders d'attaque

Dans tous les sens du terme. Rodrigo a été l'homme heureux de la remontée face à Getafe en inscrivant les trois buts du match. L'international espagnol en est désormais à cinq réalisations lors de ses quatre derniers matches. Et cela change beaucoup de choses pour Valence qui a souffert du manque d'efficacité de son buteur durant la première moitié de saison. Il y a deux semaines, Rodrigo n'avait inscrit que deux buts sur l'ensemble de l'exercice 2018-19, toutes compétitions confondues.

Lionel Messi, FC Barcelona

Lionel Messi, FC BarcelonaGetty Images

Rodrigo a retrouvé un sourire qui n'a jamais quitté le visage de Lionel Messi. L'Argentin est plus dominant que jamais avec 27 buts et 17 passes décisives en… 26 matches toutes compétitions confondues cette saison. Il n'y en a que trois où il n'a pas été buteur ou passeur, dont un face à Tottenham où il n'était pas titulaire. La Pulga a grandement contribué au carton passé à Séville (un but et deux passes décisives) et reste, semaine après semaine, impossible à arrêter pour les défenses adverses.

Défense et force de frappe

Celle de Valence a cependant des arguments à faire valoir. Avec 18 buts concédés, elle est l'une des plus imperméables de Liga, à égalité avec Getafe. Une seule équipe fait mieux cette saison. Sans surprise, c'est l'Atlético de Madrid. L'équipe de Diego Simeone n'a pris que 13 buts cette saison en championnat, après avoir bouclé les trois derniers exercices avec la meilleure défense de Liga. Avec les Colchoneros, seuls le PSG, Liverpool, la Juventus et l'Inter ont pris moins de buts que Valence dans les cinq grands championnats. Cela traduit la qualité de l'équipe de Marcelino dans ce secteur.

Elle ne sera pas superflue face à la meilleure attaque de Liga. Et l'une des meilleures d'Europe. Avec 58 buts marqués, Barcelone n'est dominé que par le PSG (66) et Manchester City (63), qui compte trois matches de plus au compteur, parmi les équipes des cinq grands championnats. Cela promet une belle opposition de style sur la pelouse du Camp Nou. Où Valence devra faire vraiment très fort pour poursuivre sa remontée vers les places européennes. Mais cette équipe en est toujours capable.

Marcelino García Toral durante un encuentro del Valencia

Marcelino García Toral durante un encuentro del ValenciaGetty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0