Getty Images

Liga : L'Atlético domine l'Espanyol grâce à Antoine Griezmann (1-0)

Griezmann a mis la dernière touche

Le 22/12/2018 à 18:02Mis à jour Le 22/12/2018 à 20:36

LIGA - Un petit but d'Antoine Griezmann, sur pénalty, et circulez : l'Atlético a fait parler sa maîtrise pour dominer l'Espanyol Barcelone samedi à Madrid (1-0) pour sa dernière sortie de l'année. Les Colchoneros ont 34 points, trois de moins que le Barça, qui a battu le Celta Vigo plus tard dans la soirée (2-0).

L’Atlético tient à son image ! Les Colchoneros se sont imposés sur le plus petit des score (1-0) face à l’Espanyol Barcelone grâce à un penalty d’Antoine Griezmann, son 200e but en carrière. Les hommes de Diego Simeone ont peu joué en première période et encore moins après l’ouverture du score mais reviennent provisoirement à hauteur du Barça en tête de la Liga en enchaînant un 13e match d'affilée sans défaite. Les Pericos (12e) quant à eux subissent une sixième défaite de rang en championnat.

63% de possession de balle pour l’adversaire, 18 tirs concédés et finalement une victoire (1-0) arrachée recroquevillé devant ses buts et sous les harangues de Diego Simeone, l’Atlético de Madrid n’a pas failli à sa réputation. Malgré un début de match maîtrisé, les Colchoneros ont vite baissé de rythme et laissé les Barcelonais développer leur jeu en contre-attaque ce qui a provoqué les situations les plus dangereuses de la première période (14e, 16e, 25e, 29e).

Griezmann, ultra-prépondérant

Même scénario au retour des vestiaires à l’exception notable de l’ouverture du score de Griezmann sur pénalty après une faute de Granero sur Koke (68e). Le Français est désormais impliqué sur 7 des 9 derniers buts de son équipe en championnat (4 buts, 3 passes décisives). Dès lors, les Madrilènes ont joué leur partition à la perfection gérant leur maigre avance jusqu’au coup de sifflet final.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0