Getty Images

Real : Le calendrier favorable au Barça avant les Clasicos ? Solari préfère en "rire"

Le calendrier favorable au Barça avant les Clasicos ? Solari préfère en "rire"
Par AFP

Le 23/02/2019 à 14:18Mis à jour Le 23/02/2019 à 14:38

LIGA - Le calendrier, qui offre au FC Barcelone 24 heures de repos de plus que le Real Madrid avant le clasico de la Coupe du Roi mercredi, est "hilarant", a ironisé samedi l'entraîneur merengue Santiago Solari, jugeant "curieux" le choix de la Liga.

"Cela nous semble hilarant, cela nous fait beaucoup rire". Santiago Solari était d'humeur ironique samedi en conférence de presse, à la veille du déplacement du Real Madrid sur la pelouse de Levante. Contrairement au Barça, dont le match à Séville a été programmé samedi après-midi (16h15), le Real est contraint de jouer dimanche soir (20h45) et aura un jour de repos en moins avant une semaine décisive à deux clasicos : mercredi en demi-finale retour de la Coupe du Roi (aller: 1-1), et samedi prochain en Liga.

L'entraîneur du Real a préféré l'humour pour manifester son incompréhension quant à la programmation des rencontres du Real et du Barça avant ces deux rendez-vous. "Le calendrier est curieux, on trouve ça très amusant, a-t-il poursuivi. Mais comme nous n'avons pas choisi cette situation, à savoir jouer dans des conditions inégales, nous choisissons de prendre tout cela comme un défi encore plus grand".

"Une semaine importante"

Battu contre toute attente par Gérone le weekend dernier (2-1), le Real Madrid (3e, 45 pts) aborde une semaine décisive pour tenter de réduire l'écart avec le leader Barcelone. Avant la 25e journée ce weekend, le Real comptait neuf points de retard sur son rival blaugrana. "Bien sûr que nous aurions été ravis de gagner l'autre jour" contre Gérone, a reconnu Solari. "Mais nous avons aussi réussi de très bonnes choses ces derniers temps. Et c'est parce que nous avons réussi de très bonnes choses que nous sommes encore en lice pour cette semaine si importante."

L'entraîneur argentin a annoncé au passage que le milieu défensif Marcos Llorente (adducteur) était le seul joueur encore à l'infirmerie: le meneur de jeu Isco, remis d'un problème au dos, a repris l'entraînement collectif samedi. Toutefois, vu son faible temps de jeu avec Solari, le petit milieu offensif risque de devoir attendre un peu pour retrouver la compétition.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0