Getty Images

Solari appelle à une clarification de la VAR après une polémique autour d'un penalty

Solari s'en prend à la VAR
Par AFP

Le 08/01/2019 à 19:07Mis à jour Le 08/01/2019 à 19:21

LIGA - L'entraîneur du Real Madrid, Santiago Solari, a exigé mardi une clarification des règles régissant l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR), dont il a admis avoir lui-même parfois du mal à comprendre le fonctionnement, après une polémique autour d'un penalty dimanche.

Décidément, la VAR est loin de faire l’unanimité. Suite à la défaite du Real Madrid dimanche dernier, à domicile (0-2), face à la Real Sociedad, match au cours duquel le club madrilène s'est vu refuser un penalty en deuxième mi-temps, l’entraîneur du Real a admis être confus vis-à-vis de l’application de la VAR. "Les règles doivent être claires", a déclaré Solari lors d'une conférence de presse. "Si les règles sont claires et que l'ont sait comment elles s'appliquent, cela facilitera la compréhension de tous, pas seulement celle des joueurs mais aussi celle des supporters", a-t-il ajouté. Avant d'admettre que "cela m'arrive aussi en tant que spectateur de ne pas comprendre le fonctionnement de la VAR".

Santiago Solari s'est montré furieux après la décision de l'arbitre de ne pas siffler de penalty suite à un contact apparent entre le gardien de la Real Sociedad et l'attaquant madrilène Vinicius Jr alors que celui-ci filait au but. Suite à cette action, l'arbitre n'a pas consulté l'équipe chargée de la VAR, qui ne lui a pas non plus signalé la faute.

Santiago Solari

Santiago SolariGetty Images

Bale absent ce mercredi en Coupe du Roi

Le Real doit affronter mercredi Leganes à domicile en huitième de finale aller de Coupe du Roi. Souffrant d'une élongation du mollet, le Gallois Gareth Bale sera absent et ne devrait pas revenir à temps pour le match de championnat face au Betis Séville dimanche.

Dans les gradins pour assister à la défaite des siens face à la Sociedad dimanche, le Gallois était parti à 10 minutes du terme, ce qui a suscité une polémique. Interrogé à ce sujet, Solari a simplement répondu : "Ce sont des choses que l'on résout en interne". Solari va probablement faire de nombreux changements face à Leganes, ce qui pourrait marquer les débuts de Brahim Diaz, fraîchement débarqué de Manchester City. Selon l'entraîneur du Real, le joueur de 19 ans pourrait jouer si les autorisations administratives étaient délivrées à temps.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313