Il y a quelques semaines encore, on pouvait épiloguer sur la pertinence de ses propos étalés au fil de lives Instagram destinés à rendre le confinement un peu moins creux. Depuis quelques jours, on a retrouvé le Karim Benzema qu'on préfère, où il est le meilleur, mais où il ne fera jamais l'unanimité – la faute à l'environnement du club le plus exigeant de la planète. En portant le Real Madrid devant Valence (3-0), jeudi soir, l'attaquant français a de nouveau sonné les statistico-centrés.

Et si l'ère oblige à tout compter, comptons : son nouveau doublé a porté à 20 son nombre de buts saisonniers, total qu'il a atteint à huit reprises en onze saisons passées au sein de la Casa Blanca. Avec 243 réalisations sous le maillot Merengue, le voici maintenant devant le géant Ferenc Puskas, au cinquième rang des meilleurs buteurs de l'Histoire du club. Tout cela en dit long mais n'illustre pas tout.

Liga
11 mois d'absence et 1 minute pour marquer : le retour fracassant d'Asensio
18/06/2020 À 22:08
RangJoueurButs
1Cristiano Ronaldo450
2Raul323
3Alfredo Di Stéfano307
4Carlos Santillana290
5Karim Benzema243

Hazard, nouveau partenaire particulier

"Souvent, on voit Karim comme le N.9 de Madrid, il faut qu'il marque des buts... Mais il ne fait pas que cela, a parfaitement résumé Zinedine Zidane. Ce que je veux dire par là, c'est que son travail, il le fait quoi qu'il arrive." Son travail, à lui, consiste à faire des merveilles dans la surface et partout autour. Depuis la reprise, il facilite l'intégration d'Eden Hazard, dont la première saison à Madrid a, jusqu'ici, été tronquée par des méformes et des blessures.

Karim Benzema et Eden Hazard lors de la victoire du Real Madrid face à Valence, le 18 juin 2020

Crédit: Getty Images

Avec KB9, le Belge se rend disponible, combine vite et trouve des solutions. Au terme du succès madrilène face à Eibar, le week-end dernier, Zidane s'était émerveillé devant leur relation technique. Face à Valence, elle a été décisive : à l'heure de jeu, une accélération puis une déviation en une touche du Diable Rouge a offert le premier but à l'ancien Lyonnais. Après une décennie de services rendus à Cristiano Ronaldo, Benzema entrevoit un nouveau partenariat gagnant-gagnant. Dans un rôle différent. Mais toujours fructueux.

Il semble facile à expliquer, mais…

Encore essentiel à la construction, l'attaquant de 32 ans est toujours plus redoutable à la conclusion. Son deuxième but, fruit d'un contrôle du pied droit et d'une volée du pied gauche, est un bijou : "Il semble facile à expliquer, mais il faut faire le geste très rapidement", a souligné l'artiste après la rencontre.

"Il est extraordinaire, a renchéri son entraîneur. On sait que Karim est à l'aise avec son pied gauche. Mais se lever le ballon de cette manière et frapper de volée de cette façon du pied gauche, sans que le ballon ne touche le sol, c'est vraiment un geste compliqué. C'est beau à voir de l'extérieur." L'ancien numéro 10 des Bleus sait de quoi il parle. Soutien indéfectible du buteur depuis toujours, ZZ peut encore se réjouir : "Je suis content parce qu'il ferme un peu des bouches."

Zidane : "Benzema ferme un peu des bouches"

Liga
Un contrôle subtil et une reprise de grande classe : le but sensationnel de Benzema
18/06/2020 À 22:02
Liga
Un Benzema phénoménal porte le Real
18/06/2020 À 21:57