Getty Images

Messi distribue les caviars et le Barça arrache les trois points

Messi distribue les caviars et le Barça arrache les trois points

Le 09/02/2020 à 22:52Mis à jour Le 09/02/2020 à 23:28

LIGA – Après avoir été mené deux fois au score, le FC Barcelone s'est imposé sur la pelouse du Betis Séville (2-3), lors de la 23e journée de Liga. Le Barça reste à trois points du Real Madrid. S'il n'a pas marqué, Lionel Messi a est impliqué sur tous les buts des Blaugrana avec trois passes décisives.

Le Barça s'accroche au Real. Menés deux fois au score sur le terrain du Real Betis, les Blaugrana ont finalement réussi à s'imposer (2-3) grâce à des buts de Frenkie De Jong, Sergio Busquets et Clément Lenglet au terme d'une rencontre qui aura vu les deux équipes finir à 10 contre 10. Auteur de trois passes décisives, Lionel Messi a encore été le principal artisan du succès barcelonais. Un succès qui permet aux Catalans (2e) de rester à 3 points des Madrilènes, leaders de la Liga. Les Sévillans enchaînent quant à eux un troisième match sans victoire en championnat et restent englués en milieu de tableau (13e).

Au bout d'une semaine compliquée qui a vu ressurgir le spectre d'un mercato manqué, la nouvelle blessure d'Ousmane Dembélé, un débat public houleux autour d'Eric Abidal et une élimination en Coupe du Roi, le Barça était dans l'obligation de s'imposer face au Betis pour ne pas laisser le Real s'échapper en tête de la Liga.

Et les Blaugrana ont longtemps cru que leur semaine allait se terminer de la pire des manières à cause notamment à la prestation remarquée de Nabil Fékir (26e), auteur d'un but, à l'origine du penalty transformé par Canales (6e) et des 3 cartons jaunes reçus par les hommes de Quique Setién durant les quarante-cinq premières minutes.

Fekir et Lenglet expulsés

Mais la performance de l'attaquant français, expulsé à la 76e minute de jeu pour un combo tacle - geste d'humeur, a été éclipsée par celle de Lionel Messi, auteur de trois passes décisives pour De Jong (9e), Busquets (45+2e) et Lenglet (72e). L'Argentin a porté son équipe sur le dos. Une équipe barcelonaise qui, encore une fois, a éprouvé des grandes difficultés dans le jeu, obligeant souvent le sextuple ballon d'or à redescendre pour pouvoir toucher le ballon.

La Pulga qui aurait pu marquer encore plus son empreinte sur le match sans Joel Robles, auteur de trois immenses parades devant l'attaquant barcelonais (23e, 47e, 62e), et si l'arbitre lui avait accordé un penalty après un accrochage de Bartra en fin de rencontre.

Malgré l'expulsion de Lenglet (79e), le Barça a réussi à conserver son avantage face à des Vert et Blanc qui ont baissé de régime en deuxième période et s'accroche au Real. Prochain rendez-vous pour les Catalans samedi prochain face à Getafe (3e) et cette fois encore, le faux pas sera interdit.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313