Football
Liga

A l’envers, remplacé à la mi-temps et blessé : Sale soirée pour Griezmann

Partager avec
Copier
Partager cet article

Antoine Griezmann face à Valladolid

Crédit: Getty Images

ParMartin Mosnier
11/07/2020 à 19:39 | Mis à jour 11/07/2020 à 20:37
@MM_eurosportfr

LIGA - Appelé à remplacer Luis Suarez en début de match, Antoine Griezmann lui a laissé sa place à la pause après 45 minutes très compliquées lors de la victoire du Barça à Valladolid (0-1). Le Français, blessé aux quadriceps, a beaucoup raté et n'a jamais pesé sur les évènements.

Antoine Griezmann n'aime pas jouer seul en pointe. Cela ne lui a jamais réussi. Il est en revanche l'un des meilleurs attaquants de soutien au monde. Demandez donc à Fernando Torres, Diego Costa ou Olivier Giroud à quel point le champion du monde est d'une aide précieuse. Problème, ce samedi, Quique Seitén avait décidé de laisser Luis Suarez sur le banc au coup d'envoi laissant l'axe à Antoine Griezmann. Seul aux avant-postes, le Français a eu toutes les peines du monde à exister au sein d'un Barça timoré malgré son succès sur la pelouse de Valladolid (0-1).

Le Français a raté tout ce qu'il a entrepris ou presque au cours de 45 minutes laborieuses avant de laisser sa place à Luis Suarez, à peine plus convaincant, à la pause. Une sortie que le Français, touché aux quadriceps, a réclamé lui-même : "Il est sorti parcque qu'il a ressenti une gêne, c'est lui qui a demandé à sortir, a fait savoir Quique Setién. On verra bien ce qu'il a." La presse espagnole parle déjà d'une absence pour les deux prochaines échéances du Barça et la fin du championnat espagnol.

Ligue 1

À Strasbourg, le coronavirus frappe encore : quatre nouveaux cas détectés au club

IL Y A 22 MINUTES

Antoine Griezmann

Crédit: Getty Images

Raté énorme seul devant le but

Ce match fut d'autant plus frustrant pour lui qu'il intervient une semaine après une prestation enfin aboutie et un but génial face à Villarreal. Mais les semaines se suivent et ne se ressemblent pas pour l'ancien stratège de l'Atlético Madrid. Ce samedi sous la chaleur torride de Valladolid, il a semblé perdre confiance dès ses premiers ballons. Une orientation ratée, une remise trop longue : Griezmann n'est pas bien rentré dans son match. Parfaitement lancé sur le côté droit, il a oublié Messi, auteur d'un bon appel dans l'axe, sur sa première incursion. Son crochet extérieur a sapé l'avance qu'il avait sur son défenseur (11e). Plus problématique, cette action de la 20e minute où, absolument seul après un très bon centre de Semedo, il s'est emmêlé les pinceaux, incapable de contrôler le ballon qui lui a filé entre les jambes.

La confiance accumulée la semaine dernière semble s'être évaporée et sa prestation s'est achevée comme elle avait débuté avec une déviation mal sentie. Bien sûr, ce ne fut pas un grand Barça ce samedi et même Messi a semblé tirer la langue. Mais la prestation de Griezmann n'est guère rassurante alors que son but face à Villarreal aurait pu ouvrir une nouvelle séquence pour celui qui venait de débuter trois matches consécutifs sur le banc. Setién ne l'a pas mis dans les meilleures conditions avec ce poste d'avant-centre. Mais telle est l'histoire de Griezmann au Barça depuis son arrivée l'été dernier : celle d'une constante adaptation. Et cette blessure ne va pas l'y aider.

Super League suisse

Les Young Boys sacrés pour la troisième saison consécutive, un blessé lors des célébrations du titre

01/08/2020 À 11:23
Ligue 2

Cinq cas de coronavirus à Guingamp, le club suspend sa préparation estivale

30/07/2020 À 14:19
Dans le même sujet
FootballLigaValladolidFC Barcelone
Partager avec
Copier
Partager cet article