Football
Liga

Benzema rapproche encore le Real du titre

Partager avec
Copier
Partager cet article

Les joueurs du Real Madrid se congratulent après leur deuxième but contre Alavés en Liga

Crédit: Getty Images

ParMaxime Claudel
10/07/2020 à 22:00 | Mis à jour 10/07/2020 à 22:16

LIGA - Bousculé par Alavés vendredi en début de match, le Real Madrid s’en est remis à Karim Benzema, buteur sur penalty (11e) puis passeur pour Marco Asensio (50e), pour enchaîner une huitième victoire consécutive. Les Merengue reprennent quatre points d’avance sur le Barça en tête de la Liga, à trois matches du terme.

Le Real Madrid n'est plus qu'à deux victoires du couronnement. Opposé au Deportivo Alavés dans le cadre de la 35e journée, le club de la capitale a fait le job à domicile, malgré une défense expérimentale. Lancés par un penalty transformé par Karim Benzema, les Merengue ont plié l'affaire après la pause grâce à Marco Asensio (2-0), sur une passe décisive du Français. Cette huitième victoire de suite en Liga depuis la reprise permet au Real de reprendre quatre points d'avance sur le FC Barcelone en tête du classement. Et on ne voit pas qui pourrait aller chercher ce Madrid là, à trois matches de la clôture de la saison.

  • Le film du match
Liga

But symbolique, passe décisive et petite frayeur : Benzema (encore) dans tous ses états

10/07/2020 À 22:06

Le Real y va tout droit. Pourtant, Zinédine Zidane a dû repenser sa défense pour affronter Alavés, en raison des absences de Sergio Ramos, Dani Carjaval, tous deux suspendus, et Marcelo, blessé. Le coach a carrément dû décaler Lucas Vazquez au poste d'arrière droit pour dépanner. Malgré ces changements, les Merengue n'ont pas lâché de points en route, même s'ils ont parfois tremblé face à un adversaire opportuniste. Pour preuve, Joselu a trouvé la barre d'entrée (3e). Malheureusement pour Alavés, ses bonnes intentions ont pris du plomb dans l'aile quand Ferland Mendy a obtenu un penalty logique, transformé par Karim Benzema en l'absence de Ramos (1-0, 11e). Pour ne rien arranger, le Deportivo est tombé sur un grand Courtois, vigilant sur une tentative d'Oliver Burke (26e).

Le Real fonce vers le titre

Au retour des vestiaires, les hommes de Zidane ont eu la bonne idée de se mettre à l'abri très vite. Sur une ouverture de Rodrygo, Benzema a offert un caviar à Marco Asensio. Le but a d'abord été refusé pour une position de hors-jeu du Français, avant d'être validé par le VAR, sans contestation possible (2-0, 51e). Longtemps en gestion, le Real Madrid a remis un léger coup d'accélérateur, le temps de forcer Roberto à se fendre de plusieurs arrêts déterminants (58e, 59e, 75e). Sans lui, la facture aurait pu être encore plus lourde pour Alavés, qui a pioché physiquement et mentalement une fois le deuxième but encaissé.

Huit victoires assorties de cinq clean sheets de suite : les chiffres ne disent pas tout mais le Real Madrid dégage une sacrée impression de sérénité, d'efficacité et de solidité. En mission depuis la sortie du confinement lié à la crise du coronavirus et portés par un Benzema éblouissant (un but et une passe), les Merengue sont en train de mériter leur titre de champion d'Espagne. Il pourrait leur donner un surplus de confiance avant d'affronter Manchester City en huitième de finale retour de Ligue des Champions, alors qu'ils sont en ballotage défavorable (1-2 à l'aller). Au moins seront-ils prophètes en leur pays.

Super League suisse

Les Young Boys sacrés pour la troisième saison consécutive, un blessé lors des célébrations du titre

01/08/2020 À 11:23
Ligue 2

Cinq cas de coronavirus à Guingamp, le club suspend sa préparation estivale

30/07/2020 À 14:19
Dans le même sujet
FootballLigaReal MadridDeportivo Alavés
Partager avec
Copier
Partager cet article