Le Real termine le "parón" invaincu, Leganés condamné

Le nouveau champion d'Espagne termine sur un match nul. En déplacement sur la pelouse de Leganés pour boucler leur saison, les Merengue ont partagé les points avec leurs voisins (2-2), dimanche soir, lors de la 38e et dernière journée. Sans conséquence pour les hommes de Zinédine Zidane, ce résultat envoie cependant ceux de Javier Aguirre, 18es du classement, en deuxième division malgré les égalisations de Brian Gil et Roger Assalé après les buts de Sergio Ramos et Marco Asensio.

Serie A
14 cas de Covid au Genoa, Baldé également positif à la Sampdoria avant son transfert
IL Y A 15 HEURES

Malgré un onze de départ largement remanié, les Merengue, sûrs de leurs forces, ont parfaitement entamé leur court déplacement à Leganés et Federico Valverde a pu chauffer les gants du portier adverse sur un missile axial (6e). Etonnamment seul dans la surface d'Ivan Cuellar sur un coup franc d'Isco, Sergio Ramos, lui, a fait trembler les filets d'une tête au point de penalty pour ouvrir le score rapidement (0-1, 9e). En inscrivant son 11e but en championnat en 2019-2020, le capitaine madrilène est devenu le défenseur le plus prolifique sur une saison de Liga au XXIe siècle.

Les joueurs de Leganés sont malgré tout restés confiants et ont montré certaines aptitudes offensives notamment sur le côté gauche où Jonathan Silva et Bryan Gil se sont illustrés. le second a même égalisé juste avant la pause en trompant Alphonse Areola d'un petit tir croisé (1-1, 45e+1). Sauf que Marco Asensio, bien lancé par Isco, a redonné l'avantage aux visiteurs en début de seconde période (1-2, 52e).

Bien obligé de jouer le tout pour le tout, Aguirre a misé sur l'attaque et notamment fait entrer Roger Assalé qui a égalisé à son tour dans le dernier quart d'heure (2-2, 78e). Aviles (80e et 84e) et surtout Oscar Rodriguez (90e+6), qui s'était ouvert tout seul le but après un dernier ballon de contre, eux, ont malheureusement raté les balles de matches et Leganés. On retiendra aussi le penalty non-sifflé en toute fin de match après une main de Luka Jovic dans la surface, après un corner, jugée involontaire par le trio arbitral. Leganes, Majorque et l'Espanyol Barcelone joueront à l'étage inférieur la saison prochaine.

Le Celta sauvé sans la manière

Peu inspiré, le Celta Vigo est allé chercher un point précieux chez l'Espanyol Barcelone, déjà assuré de finir dernier (0-0). Les Galiciens, condamnés si Leganés battait le Real Madrid, ont conservé leur 17e place et sauvé leur peau. Mais sans gloire puisque les hommes d'Oscar Garcia terminent sur sept matches sans le moindre succès.

Grenade file en Europe, Getafe frustré

La lutte a également fait rage jusque dans les ultimes secondes pour les places en Ligue Europa (le Real Madrid, le FC Barcelone, l'Atlético et Séville étaient déjà qualifiés pour la Ligue des champions). En position favorable avant cette ultime journée, Getafe a fini par céder sur la pelouse de Levante après une soirée rocambolesque. Après des buts annulés par le VAR et un penalty manqué, Coke a marqué au bout d'un temps additionnel interminable (90e+9) et offert un court succès aux locaux (1-0). Avec un seul succès en 11 matches depuis la reprise, Getafe n'a jamais su retrouver son rythme et termine en 8e position.

Grenade qui n'a pas plaisanté face à l'Athletic Bilbao grâce à des buts de Soldado, Puertas, Fernandez et Montoro (4-0) passe ainsi devant son concurrent et arrache la septième place synonyme de tour préliminaire de C3. Les Andalous accompagnent la Real Sociedad qui obtenu un match nul face à l'Atlético de Madrid (1-1) et Villarreal qui a corrigé Eibar (4-0). Défait à Séville (1-0), Valence a également loupé le coche au bout de sa décevante saison.

Liga
Six buts et des débuts réussis pour Suarez : l'Atlético fait carton plein
HIER À 15:54
Liga
Avec le Real, le VAR fait (toujours) polémique
27/09/2020 À 10:09