Football
Liga

Le Real saisit l'occasion offerte par le Barça

Partager avec
Copier
Partager cet article

Real Madrid's Isco wins the ball against Espanyol.

Crédit: Getty Images

ParMaxime Claudel
28/06/2020 à 21:56 | Mis à jour 29/06/2020 à 13:57

LIGA - Le Real Madrid ne s'est pas fait prié pour saisir l'occasion offerte par le Barça, tenu en échec samedi à Vigo. En l'emportant sur le terrain de l'Espanyol (0-1) dimanche, l'équipe de Zinédine Zidane a repris les commandes du championnat avec deux longueurs d'avance sur les Catalans.

Tranquille, comme le Real Madrid. Au petit trot, les hommes de Zinédine Zidane sont allés chercher leur cinquième victoire de suite en Liga, depuis la reprise. Opposés à l'Espanyol Barcelone, ils peuvent remercier Karim Benzema, auteur d'une sublime passe décisive pour Casemiro, unique buteur du match (0-1). Grâce au nul concédé par le FC Barcelone samedi à Vigo (2-2), les Merengue s'offrent un petit matelas de deux points d'avance en tête du classement, sept jours après avoir pris le pouvoir. Sachant qu'un choc entre le Barça et l'Atlético Madrid se profile...

  • Le film du match
Liga

Benzema, toujours plus haut, toujours plus fort

28/06/2020 À 22:13

Tout roule pour le Real Madrid, et ce n'est pas la lanterne rouge du championnat espagnol qui allait faire dérailler la machine. Pourtant, l'Espanyol Barcelone n'a pas fait pâle figure, tout au moins pendant la première période, où il a parfois joué crânement sa chance sans réussite. Incapable de vraiment accélérer, les Merengue n'ont jamais forcé leur talent lors de cette 32e journée et il a fallu attendre un geste de grande classe signé Karim Benzema pour bondir de son siège.

Heureusement, il y avait Benzema

Juste avant la pause, l'attaquant français, servi par une déviation de la tête de Sergio Ramos, a eu une merveilleuse inspiration : une talonnade délicieuse pour offrir une passe décisive à Casemiro, qui avait déjà tenté un lob audacieux quelques minutes plus tôt (0-1, 45e). Ce fut la seule vraie illumination d'un match au rythme contenu, entre une équipe pragmatique, qui a un titre à aller chercher au terme d'un véritable sprint, et une autre trop limitée pour rivaliser pendant tout un match. En seconde période, Benzema a encore régalé avec une reprise dans un angle ultra fermé, mais Diego Lopez était sur la trajectoire (51e).

Reçu cinq sur cinq depuis le retour à la compétition en sortie de crise post coronavirus, le Real Madrid est en train de faire ce qu'il faut pour être couronné champion d'Espagne dans quelques semaines. Et nul doute que Zinédine Zidane sera un spectateur assidu du face-à-face entre l'Atlético Madrid, qui monte en puissance, et le FC Barcelone, son rival qui ronronne. Ce match, programmé mardi, pourrait être déterminant dans la lutte, même si le Real Madrid est maître de son destin. Ses deux points d'avance en attestent.

Liga

Mendy, la réussite de Zidane

IL Y A 5 HEURES
Liga

But symbolique, passe décisive et petite frayeur : Benzema (encore) dans tous ses états

10/07/2020 À 22:06
Dans le même sujet
FootballLigaReal MadridEspanyol
Partager avec
Copier
Partager cet article