Un immense bonheur a envahi Madrid. Mais contrairement à l’année passée, ce n’est pas le Real qui est en fête, mais bien l’Atlético. De nouveau mené, sur la pelouse de Valladolid cette fois, l’équipe de Diego Simeone s’est finalement imposée grâce à un but de l’inévitable Luis Suarez (1-2), pour décrocher le 11e titre de champion d’Espagne de son histoire. Un succès crucial puisque, dans le même temps, le Real Madrid a lui aussi renversé Villarreal (2-1), grâce à Karim Benzema, buteur et passeur.
Liga
L'Atlético se fait peur mais se rapproche du titre
12/05/2021 À 21:53
Sept ans plus tard, la joie est presque la même. Au terme d’une saison qu’ils auront d’abord survolé avant de se faire de plus en plus peur à l’approche du money time, les Colchoneros, encore emmenés par Diego Simeone, ont réussi à reconquérir l’Espagne, pour succéder à leur rival du Real, lui aussi auteur d’un match fou. Comme il y a une semaine, les coéquipiers de Thomas Lemar ont fait suer leurs supporters, en concédant l’ouverture du score sur une réalisation d’Oscar Plano (1-0, 18e).

Suarez encore buteur, sauveur des Colchoneros

Un scénario qui aurait pu être catastrophique, sauf que dans le même temps, des Merengue empruntés vivaient une déconvenue similaire face à Villarreal, Yeremi Pino trompant Courtois pour récompenser les finalistes de la Ligue Europa de leur bonne prestation (0-1, 20e). Comme une semaine plus tôt face à Osasuna, l’Altético de Madrid a finalement fait le nécessaire pour que toute l’équipe n’ait plus à scruter seconde après seconde le résultat de son voisin.
Le réveil a été initié par Angel Correa, buteur peu après le retour des vestiaires (1-1, 57e). La 10e réalisation de la saison en championnat de l’Argentin a montré la voie à ses partenaires, notamment "El Pistolero", Luis Suarez. Rejeté par le FC Barcelone l’été dernier, l’Urugayen aura été primordial dans la saison de son nouveau club. Rien que sur les deux derniers matches, il a donné la victoire à son équipe en marquant à chaque fois le but du 2-1, cette fois à la 67e minute, faisant chavirer les supporters de son camp.

Reverra-t-on Messi sous le maillot du Barça ?

Fin de match surréaliste du Real

Un but d’autant plus important que, dans une fin de match surréaliste, le Real Madrid est parvenu à renverser Villarreal. D’abord en égalisant grâce à une frappe superbe de Benzema, encore lui (1-1, 87e). Quelques jours après l’annonce de son retour en équipe de France pour l’Euro, l’ancien Lyonnais a ensuite délivré un centre parfait à Modric, qui d’une demi-volée déviée, a offert un succès vain aux siens dans le temps additionnel (2-1, 90e+2). Les confettis, le trophée et la fête sont pour l’Atlético, tandis que Zidane, dont le départ du Real semble acté, finit pour la première fois une saison à la tête de la Maison Blanche sans trophée.
Liga
L'antisèche de Barça - Atlético : Ils n'ont pas voulu de la Liga, au grand bonheur du Real
08/05/2021 À 18:12
Liga
Le Barça et l'Atlético se quittent dos à dos, le Real peut en profiter
08/05/2021 À 16:11