Le Real Madrid réalise le coup parfait. Ce samedi, les Merengue ont disposé, sans forcer, d'Eibar (2-0), lors de la 29e journée de Liga. Au stade Alfredo di Stefano, Marco Asensio (41e) et Karim Benzema (73e) ont offert la victoire aux leurs. Au classement du championnat d'Espagne, les hommes de Zinédine Zidane doublent le FC Barcelone et remontent provisoirement à la deuxième place, à trois unités de l'Atlético de Madrid. De son côté, Eibar reste avant-dernier.
18 buts en 25 rencontres de Liga cette saison. C'est le bilan de Karim Benzema, toujours aussi précieux pour le Real Madrid. L'attaquant français a poussé en début de rencontre, mettant d'entrée de jeu Marko Dmitrovic à contribution (3e), avant d'être signalé hors-jeu alors qu'il avait pourtant marqué, de la tête (5e).
Ligue 1
200 millions d'euros : l'improbable pactole du Real pour Mbappé
30/07/2021 À 12:03
Finalement, à force d'insister, le Tricolore a donc trouvé la faille, pour le deuxième but des siens, encore une fois de la tête (73e, 2-0). Karim Benzema enregistre sa meilleure série pour le Real Madrid, toutes compétitions confondues (neuf buts sur ses sept dernières rencontres). Dans la foulée, l'ancien Lyonnais a de nouveau trouvé le cadre, mais sans parvenir à tromper, cette fois, le portier adverse (75e).

Asensio a trouvé la barre avant de marquer

Avant lui, les Merengue avaient donc déjà réussi à trouver la faille, par l'intermédiaire de Marco Asensio. Comme son coéquipier français, l'Espagnol a dû insister, avant de parvenir enfin à ses fins. Le Madrilène a trouvé la barre, sur une merveille de coup-franc excentré (21e), avant d'être lui aussi signalé en position de hors-jeu, alors qu'il avait marqué (36e). Marco Asensio a trouvé trois fois les montants en Liga cette saison, soit autant que lors de ses quatre campagnes précédentes pour le Real Madrid. Il a aussi égalé son meilleur total en une seule saison, soit trois pour l'Espanyol lors de la saison 2015-2016.
Finalement, le joueur de 25 ans n'a pas attendu bien longtemps avant d'être récompensé de tous ses efforts. A la 41e minute de jeu, il a enfin été récompensé sur une belle frappe enroulée du gauche (1-0). Dans le second acte, le gardien d'Eibar s'est interposé sur une nouvelle tentative de sa part (52e). Marko Dmitrovic n'a pas ménagé ses efforts, pour éviter que le score soit plus lourd, comme devant Isco (23e), Lucas Vazquez (48e) ou bien encore Rodrygo (79e).
De son côté, plus mauvaise attaque du championnat, Eibar a très rapidement affiché ses limites. Thibaut Courtois n'a pas vraiment eu de difficultés à repousser les tentatives de Pape Diop (3e, 45e) et de Takashi Inui, entré à la pause (74e, 87e). Avant Liverpool en Ligue des champions (mercredi, 21h) mais surtout le Clasico (samedi, 21h), le Real Madrid envoie un message. Dans la course au titre, l'Atlético et le Barça sont prévenus.
Premier League
Après dix ans au Real, Varane relève le défi MU
27/07/2021 À 18:19
Premier League
Dénouement en vue pour Varane, le Real prêt à le laisser filer à Manchester United
25/07/2021 À 16:24