Une déconvenue pour finir l’année. Comme le FC Barcelone la veille, le Real Madrid a été tenu en échec lors de cette 16e journée de Liga, mettant fin à une série de 5 victoires en championnat, et laissant la tête du classement à l’Atlético Madrid, deux points devant avec deux matches de retard. Alors que Luka Modric avait ouvert le score pour les Merengue, Fidel a permis à Elche de prendre un point inespéré (1-1).
Deux points précieux de perdus sur la pelouse d’un promu : le Real a un peu gâché sa fin d’année 2020. Car au-delà du fait que la victoire était amplement à sa portée, le club madrilène a ainsi laissé son voisin et rival colchonero, victorieux de Getafe un peu plus tôt ce mercredi, s’emparer seul de la tête de la Liga. Les Franjiverdes s’en sortent très bien, mais ce n’est pas non plus un hold-up, puisque le Real a été peut-être trop suffisant au cours d’une première période qu’il a dominé de la tête et des épaules.
Liga
Vinicius, sauveur du Real Madrid pour sa 100e : un record et un goût d'inachevé
01/03/2021 À 23:17

Zidane : "Hazard a besoin de temps pour revenir dans le onze de départ"

Fidel a remis Elche dans le match, et Badia l’a sauvé

L’ouverture du score de Modric, son premier but de la tête avec le Real, à la suite d’une frappe puissante repoussée par Edgar Badia sur sa barre, était logique (1-0, 20e). Monopolisant le ballon, face à un adverse souvent regroupé très bas et dont les offensives, menées par Lucas Boye et Rigoni, voyaient rarement une conclusion heureuse, les coéquipiers de Karim Benzema avaient le match en main, se procurant régulièrement des occasions (3e , 13e, 31e). Mais Toni Kroos, qui a mal ajusté une tête pourtant facile en tout début de match, et Marcelo, dont la frappe juste avant le quart d’heure de jeu a touché la barre, ont finalement fini par regretter ces occasions manquées.
Surtout que c’est une faute stupide de Dani Carvajal, sur un coup franc, qui a permis à Elche de se relancer. En accrochant Antonio Barragan dans sa surface, l’Espagnol a offert un ballon d’égalisation à la troupe de Jorge Almiron, que Fidel s’est fait un plaisir de convertir (1-1, 52e). Ce n’est qu’après ce coup du sort que les Franjiverdes se sont montrés plus dangereux, Boye touchant le poteau (63e), avant de voir son tir du droit passer au-dessus des cages de Thibaut Courtois (69e).
Le portier belge a même dû sauver son équipe en fin de match sur un coup franc bien frappé par Verdu (90e+4), pour empêcher une grosse contre-performance de son équipe. Cela aurait été d'autant plus cruel que Madrid a asphyxié son adversaire dans les dernières minutes, sans trouver la faille. La faute à la maladresse des joueurs de Zinédine Zidane (86e, 89e), autant qu’à un deux parades cruciales de Badia, presque coup sur coup, devant Carvajal et Ramos (70e, 71e). Le Real a l’occasion de se rattraper, sur sa pelouse, samedi, face au Celta Vigo. Pour mieux commencer 2021 qu’il n’a fini 2020.
Liga
Ce Real a de la ressource… mais ça ne suffit pas toujours
01/03/2021 À 21:59
Liga
Isco n'a pas encore dit son dernier mot
01/03/2021 À 00:07