Le FC Séville se relance de la meilleure des manières. Même s'ils n'ont pas réellement brillé, les joueurs de Julen Lopetegui ont remporté le derby face au Betis, dimanche, lors de la 27e journée de Luiga (1-0). Un but de Youssef en-Nesyri suffit pour faire le bonheur des Blanquirrojos qui renouent avec le succès après quatre résultats décevants et confortent leur quatrième place. Les Beticos de Manuel Pellegrini, eux, subissent un coup d'arrêt et restent sixièmes.
C'est bien un duel pour les places européennes et même la prochaine Ligue des champions que se sont livrés les deux voisins. S'ils voulaient prendre le contrôle des débats sur leur pelouse, les joueurs du FC Séville se sont vite retrouvés impuissants face au bon pressing des visiteurs. Positionnés haut, Nabil Fekir et ses coéquipiers ont bloqué efficacement les relances des défenseurs adverses et Borja Iglesias a pu chauffer les gants de Yassine Bono qui s'en est sorti de justesse (9e).
Liga
Zidane, "en colère" : "Ce que m'a dit l'arbitre ne m'a pas convaincu"
09/05/2021 À 22:13
Les Beticos n'ont pourtant pas réussi à profiter de ce temps fort et leurs adversaires ont commencé à mieux jouer vers l'avant. Très discret jusque-là, Jesus Navas a signé une lumineuse ouverture lointaine vers En-Nesyri, parti entre Aissa Mandi et Victor Ruiz, qui a su marquer en angle fermé pour profiter d'une sortie hasardeuse du gardien adverse (1-0, 26e). Déjà auteur d'un doublé sur la pelouse de Dortmund en Ligue des champions mardi dernier (2-2 mais élimination après la défaite 2-3 à l'aller), l'efficace Marocain a signé son 14e but de la saison en Liga.

Fekir n'a pas pu sauver le Betis

A l'aise techniquement avec Fekir, Sergio Canales, Andres Guardado et Aitor Ruibal, les Beticos ont pourtant très longtemps manqué de vitesse et de percussion pour alimenter leur avant-centre Borja Iglesias. Celui-ci a bien failli profiter d'un centre de Juan Miranda en se jetant aux six mètres mais il s'est révélé trop court (54e) puis sa petite talonnade opportuniste a fini sur Yassine Bono (55e).
En face, le FC Séville n'a pas assez poussé pour faire le break. Papu Gomez est resté trop peu influent et n'a pas su sanctionner la relance ratée de Joel Robles (58e). Le gardien du Betis s'est repris et a capté les tentatives de En-Nesyri (70e) et Jesus Navas (77e). Plus saignants en fin de match, les Beticos n'ont pourtant pas réussi à égaliser car Borja Iglesias a manqué de réussite (88e) et Fekir a placé sa belle frappe enroulée juste à côté de la lucarne droite de Bono sur l'ultime occasion de la rencontre (90e+3). Le Betis qui restait sur quatre succès de rang en championnat est freiné dans sa folle remontée au classement. Le FC Séville, lui, pourra remercier En-Nesyri après cette victoire dans le 100e derby sévillan en Liga.
Liga
Au bord du gouffre, le Real sauve les meubles
09/05/2021 À 20:52
Liga
Séville, un faux pas lourd de conséquences dans la course au titre
03/05/2021 À 20:54