Sans forcer son talent, le Real Madrid reste au contact. Facile vainqueurs de Grenade (1-4), les Madrilènes récupèrent leur deuxième place et, avec 78 points, restent à l’affût d’un faux pas de l’Atlético lors des deux dernières journées. Les joueurs de Zinédine Zidane en ont profité également pour prendre deux points d’avance sur Barcelone. Luka Modric (0-1, 17e) et Rodrygo (0-2, 45e+1) avaient fait la différence en première période pour les Merengue avant qu’Alvaro Odriozola (1-3, 75e) et Karim Benzema (1-4, 76e) n’assurent le succès après la réduction du score de Jorge Molina (1-2, 71e).
Face au pressing inexistant de Grenade en première période, le Real Madrid n’a eu aucun mal à prendre le contrôle de la rencontre. À force d’être installés dans la moitié de terrain adverse, les Madrilènes ont logiquement pris les devants après une superbe louche de Miguel Gutierrez que Luka Modric a converti d’une frappe du gauche entre les jambes de Rui Silva (0-1, 17e). Vinicius Junior a alors manqué plusieurs occasions de faire le break (9e, 30e, 45e) en tardant à prendre une décision entre frappe et passe. Occasion qu’a su saisir son compatriote Rodrygo dans la foulée en croisant une frappe du droit (0-2, 45e+1) après une passe de Marvin.
Liga
De la concurrence pour Benzema ? Calvert-Lewin pourrait suivre Ancelotti au Real
20/06/2021 À 10:11

Karim Benzema et Miguel Gutiérrez

Crédit: Getty Images

Le Real s'est pourtant fait une frayeur

Avec seulement deux tirs et zéro cadré en première période, Grenade a commencé à jouer trop tardivement pour espérer un meilleur résultat. Les entrées de Luis Suarez et Alberto Soro (54e) ont donné plus de poids offensif au club andalou. Après une combinaison manquée (66e), les deux joueurs ont été à l’origine du but de Jorge Molina (1-2, 71e) qui a repris le ballon après un arrêt de Thibaut Courtois sur une frappe de Suarez. Le suspense n’aura pas duré longtemps. Quatre minutes précisément.
Le temps qu’Alvaro Odriozola ne reprenne un centre en retrait d’Eden Hazard (1-3, 75e) et que Karim Benzema ne scelle le score dans la minute qui suit en profitant d’une sortie hasardeuse de Rui Silva à 30 mètres de son but. Le gardien portugais a manqué son contrôle et le Français a marqué de loin dans le but vide (1-4, 76e). Courtois a cependant dû s’employer face à Quina (85e) et Suarez (90e+3) en fin de rencontre.
Mais l’essentiel est ailleurs pour la Maison Blanche pour qui la victoire était cruciale dans ce sprint final. L’Atlético est prévenu, il ne faudra pas laisser échapper de points lors des deux journées restantes.
Liga
Varane, un enjeu toujours plus crucial pour le Real
19/06/2021 À 21:30
Liga
101 buts, 22 trophées et... 26 rouges : Ramos au Real, des stats qui donnent le tournis
16/06/2021 À 20:45