Le Real Madrid n'a pas fait dans le détail. Ce samedi après-midi, les Merengue ont disposé de Huesca (4-1), lors de la 8e journée de Liga. A l'Alfredo di Stéfano Stadium, Eden Hazard (40e), Karim Benzema (45e, 90e) et Federico Valverde (54e) ont mis les leurs à l'abri, au niveau du tableau d'affichage, alors que David Ferreiro a sauvé l'honneur (74e). Au classement du championnat d'Espagne, les hommes de Zinédine Zidane, qui comptent toujours un match en moins, s'emparent provisoirement de la place de leader, tandis que les Azulgranas restent 18es.
Une nouvelle fois, le Real Madrid a eu toutes les peines du monde à entrer dans sa rencontre. La faute à un promu, qui ne compte pourtant aucune victoire cette saison, mais qui a joué totalement décomplexé lors des 40 premières minutes de jeu.
Liga
190 millions de baisse de salaire avant jeudi : le Barça au bord de la banqueroute
31/10/2020 À 09:00

Le Barça doit faire le deuil du Griezmann des Bleus ou de l'Atlético mais…

Mais après avoir déclenché une première grosse alerte par l'intermédiaire de Sergio Ramos, de la tête (25e), le champion d'Espagne s'en est remis à un exploit individuel d'Eden Hazard, qui a finalement ouvert le score, d'une puissante et pure frappe pied gauche (40e, 1-0), Un premier but pour une première titularisation pour le Belge cette saison, le deuxième depuis son arrivée au club.

Benzema, double buteur et passeur décisif

Sur leur lancée et peu avant la pause, les Merengue n'ont ensuite pas attendu avant de doubler la mise, grâce à Karim Benzema, d'une frappe croisée (45e, 2-0). Très en forme, l'attaquant français a même inscrit un doublé, peu avant la fin de la rencontre, suite à une remise de la tête de Rodrygo (90e, 4-1). Entre-temps, l'ancien Lyonnais s'était également mué en passeur décisif, en direction de Federico Valverde (54e, 3-0). Benzema a été impliqué dans treize buts lors de ses treize dernières titularisations avec le Real Madrid, toutes compétitions confondues, avec neuf buts et quatre passes décisives à son actif.
Huesca, après l'ouverture du score et pendant une grande partie de la seconde période, a subi les assauts adverses, mais le club entraîné par Michel a fini par être récompensé de ses efforts de début de match. Entré à la pause, David Ferreiro a trompé Thibaut Courtois, qui passait pourtant une après-midi tranquille jusque-là (74e, 3-1).
Malgré un début de rencontre compliqué, le Real Madrid a ensuite su prouver à quel point son potentiel offensif était toujours aussi impressionnant. Désormais, les hommes de Zinédine Zidane, qui restaient sur deux défaites de rang dans leur antre, peuvent retrouver une certaine forme de sérénité. Il leur faudra enchaîner dès ce mercredi (21h), contre l'Inter, à l'occasion de la 3e journée de la phase de poules de la Ligue des champions.

Real Madrid - SD Huesca

Crédit: Getty Images

Liga
Vilain petit canard ou crack à retardement : Vinicius, le gamin qui fait débat
30/10/2020 À 13:41
Liga
La Real Sociedad ou le club qui ne voudrait pas de Messi
29/10/2020 À 22:37