Le Real Madrid se relance. Après un intermède compliqué avec la Supercoupe d’Espagne et la Coupe du Roi marqué par une défaite peu glorieuse contre le club de D3 Alcoyano (1-2), les Madrilènes ont imposé leur loi à Alavés (4-1). Sans Zinedine Zidane sur le banc, Karim Benzema a porté son équipe grâce à un doublé (2-0, 41e et 4-1, 70e). Bien plus joueur après la pause, le club basque n’a pu remonter son large déficit de la première période (3-0). Casemiro (1-0, 15e) et Eden Hazard (3-0, 45e+1) sont les autres buteurs du Real.
Transferts
Mbappé, Haaland, OM : Les 5 infos mercato qui vous ont échappé ce week-end
HIER À 18:21
Le début de match des Madrilènes aura pourtant été délicat avec plusieurs pertes de balle à proximité du but de Thibaut Courtois. Après une première action de grande classe de Benzema (14e) qui a buté par deux fois sur Pacheco, Casemiro a ouvert le score sur un corner frappé par Toni Kroos (1-0, 15e). Ce but a complètement libéré les Madrilènes qui ont alors pris un contrôle total de la rencontre. Luka Modric et Toni Kroos, exceptionnels au milieu de terrain, ont aligné les passes de grande classe vers Benzema ou Hazard.

Hazard a (enfin) brillé

Et deux d’entre-elles ont logiquement été décisives. L’Allemand a tout d’abord lancé Hazard dans le dos de la défense qui, malgré un contrôle moyen, a ajusté Pacheco du gauche (3-0, 45e+1). Le caviar du Croate à destination de Benzema n’est pas en reste et a permis au Français d’inscrire son deuxième but de la soirée d’une frappe enroulée du droit après un long rush côté gauche (4-1, 70e). Le capitaine des Merengue avait permis aux siens de faire le break d’une frappe puissante dans la lucarne du but d’Alavés (2-0, 41e).
Après 45 premières minutes très abouties sur le plan collectif, la deuxième aura été plus délicate pour le champion en titre (seulement deux tirs) alors que les Basques cadraient enfin leurs tentatives après un 0 sur 8 en première période. Joselu a ainsi réduit le score en reprenant de la tête un coup franc de Lucas Perez (3-1, 59e). Déjà buteur lors du match aller, l’Espagnol a été le joueur le plus dangereux et a obligé Courtois à deux arrêts difficiles sur deux frappes tendues (47e, 70e). Et Alavés va donc continuer à lutter pour sa survie en Liga. Le Real en profite pour revenir à quatre points de l’Atlético de Madrid qui compte tout de même deux matches en retard.

Le Real a eu plusieurs occasions de s'en séparer, pourquoi Zidane est-il impossible à virer ?

Liga
En panne offensivement, le Real bute sur Villarreal
25/09/2021 À 21:04
Liga
Battu, l'Atlético de Madrid laisse la voie libre au Real
25/09/2021 À 13:55