Était-ce la défaite face au Rayo Vallecano ou le refus de Ronald Koeman de voir l'évidence ? Le FC Barcelone a décidé de démettre l'entraîneur néerlandais de ses fonctions à la tête de l'équipe. Le quotidien Sport évoquait quelques minutes plus tôt un revers qui a été "la goutte d'eau qui a fait déborder le vase" mais c'est bien la situation générale d'une équipe qui se délite semaine après semaine qui a poussé les dirigeants à prendre cette décision. C'est Joan Laporta, le président barcelonais, qui a annoncé la décision à son désormais ancien entraîneur. Celui-ci a salué une dernière fois ses joueurs.
Neuvième en Liga, battu par l'Atlético de Madrid, le Real et le Rayo Vallecano sur ses quatre dernières sorties en championnat, pas en posture idéale en Ligue des champions (3e de son groupe avec 3 points), le FC Barcelone traverse effectivement une passe très compliquée. Problème pour Koeman, elle n'a pas vraiment connu de très bons passages depuis son arrivée à la tête du club en août 2020. Selon Sport, le style de jeu très pauvre de l'équipe blaugrana serait aussi entré dans la réflexion qui a mené à la décision de se séparer de Koeman. L'annonce n'a pas traîné puisqu'elle est intervenue moins de quatre heures après la fin du match face au Rayo. Le club a évidemment remercié Koeman mais son passage comme coach en Catalogne ne laissera pas un bon souvenir.
Liga
Ambiance tendue à Villarreal : La police serait intervenue pour séparer Xavi et Emery
29/11/2021 À 08:33

Koeman out en attendant Xavi ?

Barcelone souhaiterait injecter du "sang neuf" selon les mots de Sport. Aussi, ce dernier mais également Mundo Deportivo évoquent Xavi comme piste privilégiée. Le quotidien catalan précise même que les contacts sont en cours même s'il faudra négocier son départ du Qatar. L'ancien milieu de terrain du grand Barça est cité avec insistance mois après mois depuis qu'il a embrassé la carrière d'entraîneur en 2019. Toujours entraîneur de l’Al-Sadd SC au Qatar, Xavi serait donc intéressé.
Cependant, si cette piste échouait, Mundo cite aussi le nom de Marcelo Gallardo, entraîneur de River Plate actuellement. Sergi Barjuan, entraîneur de la réserve, devrait assurer l'intérim. La balle est dans le camp de Xavi. Reste à savoir s'il en aurait envie alors que son club ne compte plus Lionel Messi dans ses rangs et qu'il aligne un onze loin d'être digne de son standing.

Xavi Hernández (Al Sadd)

Crédit: Getty Images

Liga
Premier match, premier but : Falcao réussit ses débuts avec le Rayo
18/09/2021 À 14:41
Liga
Tebas en remet encore une couche : "Ce que fait le PSG est intolérable, c'est du dopage"
12/09/2021 À 12:05