Le FC Barcelone renoue avec le succès, avec la manière. Ce dimanche soir, les Blaugrana ont aisément disposé de Levante (3-0), lors de la 7e journée de Liga. Au Camp Nou, les hommes de Ronald Koeman avaient rapidement fait la différence, par l'intermédiaire de Memphis Depay, sur penalty (7e) et de Luuk de Jong (14e). En toute fin de rencontre, Ansu Fati, pour son grand retour après presque un an d'absence, a participé à la fête avec un but magnifique (90e+1). Avec toujours un match en moins, le Barça remonte provisoirement à la cinquième place du classement.
322 jours d'attente, quatre opérations... C'est le calvaire vécu par le jeune Ansu Fati ces derniers mois. Pour la première fois depuis le 7 novembre dernier, le nouveau n°10 blaugrana a disputé un petit quart d'heure d'une rencontre de son équipe. Une entrée en jeu couronnée de succès et d'un but (3-0, 90e+1), son premier dans l'élite depuis le 24 octobre 2020, contre le Real Madrid. Ses partenaires l'ont alors porté en triomphe et le public, où avait pris place sa famille, a exulté.
Liga
Koeman pris à partie après le clasico, le Barça condamne
HIER À 00:13

De Jong ouvre son compteur avec le Barça

Auparavant, le Barça avait déjà fait une différence définitive dans cette rencontre. Le club catalan a marqué deux buts dans les 15 premières minutes d'un match, toutes compétitions confondues, pour la première fois sous Ronald Koeman. D'entrée de jeu, Memphis Depay, tout d'abord, a obtenu un penalty, avant de se faire justice lui-même (7e, 1-0). Avec désormais trois réalisations, l'ancien Lyonnais est le meilleur buteur de sa formation en Liga.
Puis, Luuk de Jong a doublé la mise, après avoir été lancé plein axe par Sergino Dest (14e, 2-0). Le joueur, prêté par le FC Séville, a ouvert ainsi son compteur avec les Blaugrana et a mis fin à sa très longue disette dans l'élite, qui durait depuis le 6 mars dernier. Il fallait également remonter à mars 2009, lors de Athletic Bilbao-Real Madrid à San Mamés, pour retrouver la dernière fois que deux joueurs néerlandais différents avaient marqué lors d'un même match de Liga (Klaas-Jan Huntelaar et Arjen Robben).

Un bol d'air avant un programme chargé

Dans une rencontre où les Granotes, qui n'ont toujours pas gagné cette saison, ont été en grande difficulté, le Barça a fait cavalier seul (70% de possession). Memphis Depay a beaucoup tenté, sans parvenir à trouver à nouveau la faille (43e, 49e, 51e, 65e). En face, Aitor Fernandez s'est également montré impérial devant Philippe Coutinho (10e, 18e), Gavi (39e), Luuk de Jong (68e) et Sergino Dest (70e).
Sollicité par Alejandro Cantero (83e) et Roger Marti (90e+3), Marc-André ter Stegen a tenu bon et gardé sa cage inviolée pour la deuxième fois consécutive. De bon augure pour la suite des événements. D'autant plus que le programme s'annonce chargé pour le Barça, avec un déplacement à Benfica, ce mercredi (21h), en Ligue des champions, suivi d'un choc contre l'Atlético, en Liga, ce samedi (21h).
Liga
Oubliez Varane-Ramos : au Real, Alaba et Militao font déjà la loi
HIER À 18:38
Liga
L’antisèche : Rois de l’impuissance contre champions en puissance
HIER À 17:12