Orphelins de Xavi depuis 2015 et son départ du club, les fans barcelonais pourraient bien voir arriver très prochainement leur idole, symbole avec Andres Iniesta des dernières heures les plus glorieuses du club catalan. Selon le Mundo Deportivo et Marca, l’ancien milieu de terrain international espagnol serait, comme cela a déjà été annoncé à plusieurs reprises ces dernières années, le choix numéro 1 des dirigeants blaugrana en cas de licenciement de Ronald Koeman.

D'abord réticent, Laporta aurait changé d'avis

Liga
"Oui, bien sûr" : Laporta ouvert à un retour de Messi au Barça
IL Y A UN JOUR
L’entraîneur néerlandais est plus que jamais sur la sellette alors que son équipe réalise un début de saison loin des standards du club aux 5 Ligues des champions, en témoigne le nul concédé à Cadix jeudi. S’il lui reste encore quelques matches pour redresser la tendance, Koeman sait déjà le nom de son potentiel successeur : il s’agirait de Xavi, pourtant pas l’option prioritaire de Joan Laporta, le nouveau président barcelonais, jusqu’ici.
Ce dernier estimait jusqu’à peu que l’ancien joueur, désormais âgé de 41 ans, manquait d’expérience pour assumer le rôle. Mais les mauvais résultats du début d’exercice, et les relations plus que fraîches entretenues par Laporta et Koeman, sembleraient avoir fait changer d’avis le président du Barça. Qui garderait aussi dans un coin de tête le nom de Roberto Martinez.

De l'incompréhension au feu d'artifice : comment Ancelotti a pris la main à Madrid

En plus de s’assurer le soutien inconditionnel des fans en cas de nomination, Laporta pourrait aussi remobiliser son groupe et raviver les valeurs du club catalan en nommant Xavi, disciple de Pep Guardiola et lui aussi fan du jeu de position. Si Koeman a encore du temps, à commencer par le match prévu dimanche (16h15) face à Levante, pour sauver sa tête, l’ombre du 3e du ballon d’Or 2010 et 2011, sous contrat au Qatar jusqu’en 2023, plane.
Liga
"C'est fini" : La presse espagnole ne doute pas de l'arrivée de Mbappé
HIER À 07:17
Liga
Le Real neutralisé, l'Atlético et Séville en C1, Alavés relégué
HIER À 19:53