Merengue et Beticos se quittent bons amis. Le Real Madrid et le Betis Séville se sont contentés d'un match nul sans but, vendredi, lors de la 38e et dernière journée de Liga (0-0). Pour les champions d'Espagne comme pour les vainqueurs de la Copa del Rey, déjà qualifiés pour la prochaine Ligue Europa, il s'agissait de ne pas trop forcer. Les Madrilènes avaient en effet la tête déjà tournée vers le Stade de France et la finale de la Ligue des champions. Ainsi que la décision de Mbappé.
Liga
Une victoire dans le derby, et le Real poursuit son début de saison parfait
18/09/2022 À 20:57
Pour cette ultime répétition avant le grand duel face à Liverpool, les Madrilènes se sont quasiment présentés avec leur onze type. Seul David Alaba, toujours blessé, manquait à l'appel. Gareth Bale ne faisait pas non plus partie du groupe pour ce qui aurait pu être sa dernière au Santiago-Bernabeu. Les futurs ex-coéquipiers du Gallois ont fait preuve d'une certaine volonté offensive mais ont aussi clairement manqué de justesse.
Toni Kroos a raté la cible sur une frappe de 20 mètres (8e), Luka Modric a tiré sur le gardien adverse (18e) et Casemiro a signé une belle percée axiale sans parvenir à conclure à l'entrée de la zone de vérité (45e). Même bilan à la pause pour les Andalous avec une tentative de peu à côté pour Willian José (20e) et un ballon finalement trop poussé dans la surface pour Juanmi (43e).

Giroud, adieu les Bleus ? "Il ne reviendra qu'à la faveur d'une blessure de Benzema"

Dernière pour Marcelo

A la reprise, Carlo Ancelotti a lancé Eduardo Camavinga et Federico Valverde à la place de Kroos et Casemiro. Ses hommes ont bien failli ouvrir le score mais Rui Silva a repoussé la belle reprise de Karim Benzema sur un centre de Dani Carvajal et Rodrygo a raté le cadre en suivant (51e). Le gardien des Beticos a aussi bloqué la belle frappe du mordant Camavinga (59e). Isco et Marcelo ont également fait leur entrée en jeu pour une ultime apparition à domicile avec le maillot merengue (70e). L'arrière gauche de 34 ans a bouclé une 16e saison en Liga, un record pour un Brésilien.
Du haut de ses 40 ans, Joaquin, de son côté, a atteint les 600 matches dans le championnat d'Espagne en remplaçant Nabil Fekir, disponible mais imprécis dans cette rencontre (74e). Le vétéran a même obtenu une balle de match mais a placé sa petite volée du gauche aux six mètres au-dessus de la cage de Thibaut Courtois (87e).

"L'écran de fumée" Lewandowski : à quel mercato le Barça doit-il s'attendre ?

Benzema, lui, s'en est procuré deux. Sa frappe du gauche devant la cible s'est pourtant révélée trop enlevée (84e) et sa tête trop croisée après un long centre de Marcelo (90e+4). Avec 27 buts, le Français va toutefois finir Pichichi car ses concurrents affichent 10 réalisations de moins. Ce trophée lui ferait plaisir mais c'est évidemment la coupe aux grandes oreilles que Benzema et ses coéquipiers visent désormais.
Liga
16-0 : Le Real se transforme en machine à la mi-temps
17/09/2022 À 21:50
Ligue des champions
Le Real domine Leipzig au mental
14/09/2022 À 20:54