"On est sur le bon chemin". Quelques minutes après la victoire de ses hommes sur la pelouse d’Elche, Xavi était heureux. Alors oui, les Catalans n’avaient pas tout réussi ce dimanche sur la pelouse du 14e de Liga. Oui, ils avaient parfois semblé fébriles défensivement. Mais le Barça de Xavi est reparti d’Andalousie avec trois nouveaux points et une quatrième victoire de rang toutes compétitions confondues.
Une série en cours qui dit à peu près tout de ce qu’est devenu le FC Barcelone depuis quelques mois. Avec 11 matches consécutifs sans défaite en Liga, le dernier revers des Catalans en championnat remontant au 4 décembre, le Barça enchaîne enfin. Revenu provisoirement sur le podium, à 7 points de la deuxième place occupée par le FC Séville, le FC Barcelone n’est pas encore souverain. Loin de là. Mais il gagne. Et Xavi semble avoir trouvé la formule pour remettre le club catalan sur le devant de la scène.
Ligue 1
Chelsea, Juventus, Newcastle... : Neymar, des options en questions
IL Y A 8 HEURES

Un style beaucoup plus direct

Dans un style loin du tiki-taka prôné par ses entraîneurs successifs lorsque l’ancienne gloire catalane rayonnait sur l’entrejeu barcelonais, les coéquipiers de Memphis Depay ont su s’adapter à la méthode Xavi. Optimisant les qualités de ses attaquants, l'entraîneur arrivé sur le banc de "son" Barça en novembre dernier, s’appuie depuis sur la vitesse de Dembélé, Traoré ou Aubameyang pour mettre en place un jeu beaucoup plus direct, basé sur des transitions rapides. Les Barcelonais jouent avec leur force du moment, utilisant notamment les appels en profondeur pour déstabiliser leurs adversaires.

Xavi, entraineur du FC Barcelone

Crédit: Getty Images

Et quand, comme face à Elche, le Barça est malmené et mené au score, Xavi peut également s’appuyer sur une profondeur de banc nouvelle pour les Blaugranas cette saison. Pour apporter du sang neuf en cours de match ou revoir le positionnement tactique de son équipe. C’est ce qu’il a fait sur la pelouse du stade Martínez Valero.
Les joueurs croient en ce que l’on produit
Après avoir fait débuter Gavi à un poste inhabituel pour lui, sur le côté gauche de l’attaque, l'entraîneur catalan a préféré changer ses plans à la pause. En lançant Ferran Torres à la mi-temps, buteur à la 60e, puis Adama Traoré et Memphis Depay à la 75e, auteur du penalty vainqueur, Xavi a signé de sa patte cette nouvelle victoire barcelonaise à l’extérieur. "On a mieux joué en deuxième période. On aurait même dû gagner avec plus de buts d’écart", reconnaissait-il après la rencontre.
"C’est notre quatrième victoire consécutive, ce n’était plus arrivé depuis longtemps, a poursuivi l'entraîneur espagnol. C’est bon signe. Nous sommes troisièmes avec un match en moins, la dynamique est excellente et c’est ce qui est fondamental pour nous. Les joueurs croient en ce que l’on produit." A deux semaines de se déplacer au Bernabeu et à trois de recevoir le FC Séville, les Barcelonais peuvent enfin regarder vers le haut. Et ils le doivent beaucoup à leur ancienne gloire devenu entraîneur.

FC Barcelone

Crédit: Getty Images

Liga
Vie privée, physique et discipline : Xavi envoie Piqué sur le banc
14/06/2022 À 08:23
Transferts
Pogba, Dybala, Dembélé : les 8 joueurs en fin de contrat à suivre cet été !
13/06/2022 À 18:35