Après les révélations sur Lionel Messi mercredi, El Mundo a effectué de nouvelles annonces ce jeudi concernant le contrat de Gerard Piqué. Selon le quotidien espagnol, le Catalan est devenu en 2018 le défenseur le mieux payé du monde en même temps qu'un rapport interne aurait été rédigé dans les bureaux du club détaillant les dommages que le joueur aurait causés au Barça. Ce jeu à double sens a commencé avec le documentaire sur la décision d'Antoine Griezmann en 2018, dans lequel le Français a finalement rejeté la proposition de Barcelone (ndlr : avant de s'engager un an plus tard).
La stratégie commerciale du joueur est devenue un problème évident pour le FC Barcelone qui a envisagé de le sanctionner mais n'est pas allé plus loin car il craignait la possible pression médiatique. Car en parallèle, Gerard Piqué touchait 28,4 millions d'euros brut par saison (hors primes).
Liga
Le Real lâche des points, Benzema frustré
IL Y A 2 HEURES
Lorsque Gerard Piqué a rencontré José Maria Bartomeu, l'ex-patron des Blaugrana, pour parler des conditions de sa prolongation, il lui aurait assuré qu'il voulait devenir le défenseur central le mieux payé au monde devant Sergio Ramos (ndlr : 12,5 millions nets par an pour l'actuel parisien contre quelque 15 millions nets pour Gerard Piqué), révèle également El Mundo, en s'appuyant sur des sources proches de la négociation.
Avec l'arrivée du Covid-19 en 2020, le défenseur de 35 ans a accepté de réduire son salaire, même s'il s'agissait en réalité de prolongations de contrat en échange de montants différés pour amortir les exercices les plus durement touchés par la pandémie, précise le quotidien espagnol.
Liga
Une inspiration de Lewandowski et le Barça maintient la cadence
HIER À 20:51
Liga
L'Atlético se relève, Séville plonge
HIER À 18:25