Imago

Les plans d'Aulas

Les plans d'Aulas
Par Eurosport

Le 16/06/2007 à 14:12Mis à jour

A l'occasion des signatures de Bodmer et Keita, le président de l'OL, Jean-Michel Aulas, en a profité pour faire le point concernant les transferts. Le marché rhodanien est déjà bien entamé et le sextuple champion de France va désormais dégraisser son eff

Lyon continue à puiser dans le réservoir de la Ligue 1. Samedi matin, le sextuple champion de France a officialisé les signatures de Mathieu Bodmer (6,5 millions d'euros) et d'Abdulkader Keita (18 millions, dont deux en fonction des résultats de l'OL). Les deux joueurs arrivent en provenance de Lille et sont les troisième et quatrième recrues rhodaniennes en vue de l'exercice 2007/2008 après Nadir Belhadj (qui avait signé l'hiver dernier) et Alain Perrin. Si l'on en croit Jean-Michel Aulas, le recrutement 2007/2008 de l'OL est quasiment terminé. "Il y a peut-être un dernier joueur qui va arriver. Je ne vous dirai ni le nom ni les caractéristiques car les choses ne sont pas complètement arrêtées mais on est bien avancé", a confié le président de Lyon sur le site officiel du club.

Si le huitième de finaliste de la dernière Ligue des Champions en a quasiment terminé en ce qui concerne la "case arrivées", les départs devraient désormais dégraisser un effectif pléthorique et fort de trente-deux joueurs. Florent Malouda devrait quitter Lyon. Surtout sollicité par l'Angleterre et notamment Liverpool et Chelsea, l'international français a "des chances de partir. Pour l'instant nous ne sommes pas encore tombés d'accord mais il n'y a pas de certitude non plus. Nous souhaitons bâtir une équipe encore plus forte que l'année dernière donc notre marge de manoeuvre est très limitée. " Comprenez : Florent Malouda ne partira pas pour une bouchée de pain.

Tiago, Diarra oui, Abidal non

Seule épine dans le pied lyonnais : le cas Eric Abidal. Le FC Barcelone s'est positionné pour accueillir le latéral gauche et a proposé 9 millions. La somme ne convient pas à JMA qui attend plus et, de toute manière, préférerait conserver le défenseur afin de ne pas avoir à reconstruire tout son flanc gauche. "Nous avons très envie qu'il soit avec nous la saison prochaine. Nous parlerons ensemble de son statut pour lui montrer l'ambition que l'on a pour lui. On a démontré dernièrement que l'on savait faire resigner nos joueurs : Coupet, Réveillère et Juninho ont prolongé leurs contrats. Nous avons la même ambition pour Eric. En général, lorsque l'on prend une position, on la garde, sauf si un élément imprévu vient perturber les choses. On peut estimer que le dossier 'Eric à l'étranger' est clos pour cette année." L'intéressé appréciera.

Maxime DUPUIS

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0