From Official Website

L'âge d'or du LOSC

L'âge d'or du LOSC
Par Eurosport

Le 26/05/2009 à 08:30Mis à jour

Notre tour de France des légendes des clubs de Ligue 1 nous amène aujourd'hui à Lille. Notre trio du LOSC est exclusivement composé de membres de la grande époque du club nordiste, dans les années 40-50. Jean Baratte, Marceau Somerlinck et André Strappe ont marqué à jamais le LOSC.

1. JEAN BARATTE
Pays: France
Date de naissance: 07/06/1923
Saisons à Lille (L1): 9
Matches à Lille (L1): 296
Buts à Lille (L1): 167

Un peu d'histoire. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le football nordiste opère une mutation avec la fusion De l'Olympique Lillois et du SC Fives. Ainsi nait le LOSC, qui va dominer le football français jusqu'au milieu des années 50 et l'émergence d'un autre grand club, le Stade de Reims. Jean Baratte fut un des symboles de cette équipe. Né à Lambersart en 1923, Baratte devient rapidement le leader offensif du LOSC en même temps qu'il s'épanouit en équipe de France. A la fin des années 40, il est le footballeur français le plus populaire. Surnommé "capitaine courage", Jean Baratte est surtout une redoutable machine à marquer. Entre 1946 et 1951, il ne connait pas une saison à moins de 19 buts, culminant à 31 réalisations en 1948. Sacré deux fois meilleur buteur du championnat, il est au sommet de sa gloire lors de la finale de la Coupe de France 1948 face au voisin lensois. Baratte marque le but de la victoire à trois minutes de la fin, offrant à Lille sa troisième Coupe consécutive, un record. En huit saisons sous les couleurs du LOSC, le Nordiste inscrit 167 buts. Il figure aujourd'hui encore parmi les 15 meilleurs buteurs de l'histoire du Championnat de France. Joueur hors normes, homme chaleureux, il reste surtout le footballeur lillois le plus adulé de tous les temps. Il faudra un différent avec son entraîneur André Cheuva pour que Baratte quitte le LOSC et son Nord natal, en 1953, pour Aix-en-Provence, où il tente une brève aventure en D2. Il reviendra vite au pays. Son pays.

2. MARCEAU SOMERLINCK
Pays: France
Date de naissance: 04/01/1922
Saisons à Lille (L1): 12
Matches à Lille (L1): 339
Buts à Lille (L1): 3

Si Jean Baratte fut l'idole du stade Henri Jooris, personne n'a mieux épousé le palmarès du LOSC que Marceau Somerlinck au carrefour des années 40 et 50. Lui aussi est un vrai gars du Nord. Somerlick évolue d'ailleurs au SC Fives quand son club fusionne avec l'Olympique lillois. Rapidement, il devient un pion essentiel du nouveau grand club nordiste. Milieu défensif ou arrière gauche, il sera pendant 12 ans le capitaine du LOSC, avant de se retirer en 1957, à l'âge de 35 ans, après une carrière exceptionnelle. Deux fois champion de France, il est le seul à avoir pris part aux cinq victoires lilloises en Coupe de France en 1946, 47, 48, 53 et 55. Un record qui tient toujours, puisqu'il a été égalé, par Dominique Bathenay et Alain Roche, mais encore jamais battu. Championnat et Coupe compris, il a disputé 359 matches sous le maillot du LOSC, un autre record qui tient encore aujourd'hui.

3. ANDRE STRAPPE
Pays: France
Date de naissance: 23/02/1928
Saisons à Lille (L1): 10
Matches à Lille (L1): 277
Buts à Lille (L1): 98

Il fut le capitaine de l'âge d'or du football lillois. Véritable nordiste, il arriva tout d'abord sur la pointe des pieds au sein de l'effectif. André Cheuva, entraîneur du LOSC en 1949, le lance pour "dynamiser, dit-il, les défenses, mais aussi manquer de respect aux cadres de l'équipe en place". Une bonne manière de rentrer de plain-pied dans le haut niveau. Durant onze saisons à Lille dont une en Ligue 2, André Strappe traversera la décennie qui a marqué l'histoire du LOSC (champion en 1954, deux Coupes de France 1953, 1955). Petit gabarit râblé (1m72 pour 75 kg), il allait donner le tournis à nombre de défenses en inscrivant 98 buts en Ligue 1 pour le club nordiste. Durant ses années lilloises, il sera aussi sélectionné à 23 reprises en équipe de France où il se montra toutefois moins prolifique avec seulement 4 réalisations. Dans la mémoire collective lilloise, André Strappe restera à jamais un vrai symbole. Sa disparition en février 2006 fut d'ailleurs saluée par tout un club, nostalgique de ses années d'or.

EGALEMENT CITES
Mathieu Bodmer
Edwin Vandenbergh
Jean Vincent
Jean Lechantre
Philip Desmet
Eric Abidal
Pascal Cygan
Abedi Pelé

__________________________________________________________________________________________________

LE VOTE DES INTERNAUTES
1. Michel Bastos
2. Jean Baratte
3. Mathieu Bodmer

Si notre trio explore uniquement la grande période du LOSC des années 40-50, le votre s'appuie davantage sur les contemporains. Ainsi, Michel Bastos, auteur d'une énorme saison 2008-2009 rafle-t-il la majorité de vos suffrages. Mathieu Bodmer, s'il a quitté le club pour Lyon en 2007, a lui aussi marqué ses esprits. Entre les deux, Jean Baratte se fraie tout de même un chemin jusqu'à la deuxième place. A noter que Marceau Somerlinck se classe 4e de votre classement. André Strappe, lui, n'apparait pas dans votre Top 10.

0
0