1. SERGE MASNAGHETTI
Pays : France
Date de naissance : Né 15/04/1934
Saisons à Valenciennes : 7
Matches à Valenciennes : 155
Buts à Valenciennes : 90

Les anciens se souviennent forcément. Pour les supporters de Valenciennes, Serge Masnaghetti, c'est le serial buteur par excellence. Durant sept ans, l'attaquant a fait le bonheur de son club et le malheur des défenseurs qui croisaient sa route sur les terrains de Division 1 et Division 2. Ce petit gars de Meurthe-et-Moselle, arrivé en 1959, a tout connu avec le club nordiste. Une relégation, une remontée, les places d'honneur... Et même l'équipe de France. L'équipe nationale et Henri Guérin lui ont donné sa chance à deux reprises. Pour un but face à la Belgique (1-2). A Valenciennes, Serge Masnaghetti a fait trembler les filets quelques fois de plus... 90 fois exactement. Personne n'a fait mieux sous la tunique rouge. Meilleur buteur de Division 2 en 1961/1962 avec 21 réalisations, le natif de Mancieulles remet ça à l'échelon supérieur l'année suivante. Avec 35 buts au compteur. Cette saison-là, il réussit l'exploit insensé de trouver la faille lors de treize journées d'affilée (17 buts). Un record inégalé. Valenciennes vit alors de belles heures. Les Nordistes se classeront même deux fois 3e (1965, 1966) et Masnaghetti réussira un dernier fait d'armes en inscrivant trois buts en... sept minutes face à Nice. Ça aussi, c'est un record.

Ligue 1
Platini, évidemment
21/05/2009 À 09:45

2. STEVE SAVIDAN
Pays: France
Date de naissance: 29/06/1978
Saisons à Valenciennes: 4
Matches avec Valenciennes (L1): 72
Buts avec Valenciennes (L1): 26

Peut-être le plus beau pari tenté et réussi par les dirigeants valenciennois, qui n'ont pas hésité à aller chercher Steve Savidan, ancien éboueur, à Angoulême à l'issue de la saison 2003/04. Alors en National, VA gravit les échelons à grande vitesse et son attaquant n'y est pas pour rien. Auteur de 19 buts dès sa première année dans le Nord, "Savigol" contribue largement à la montée du club en Ligue 2, puis en Ligue 1 dès la saison suivante en inscrivant 16 buts. Au sein de l'élite, il se révèle comme un attaquant rapide, efficace, intelligent dans ses appels de balle et très bon passeur. Et prend la deuxième place du classement des buteurs dès sa première saison en L1 avec 13 buts, derrière Pauleta. Il réédite cette performance la saison suivante, contribuant une nouvelle fois au maintien du club avant de s'envoler pour Caen. Savidan restera l'un des chouchous favoris du Stade Nungesser, qui n'a cessé de chanter ses louanges durant quatre saisons.

3. JOSEPH BONNEL
Pays: France
Date de naissance: 04/01/1939
Saison à Valenciennnes : 8
Matches à Valenciennes (L1): 209
Buts à Valenciennes (L1): 40

L'inusable monsieur Jo. Héraultais de naissance, il traverse toute la France à l'âge de 20 ans pour rejoindre Valenciennes. Le plus gros transfert de l'histoire du football français: 32 millions de francs de l'époque. "Je touchais une prime de 10% du transfert. Alors, j'étais prêt à partir n'importe où! ", raconte Bonnel. Il ne regrettera pas d'être venu dans le Nord. Sous la houlette de Robert Domergue, Jo devient le maitre à jouer de VA. Milieu offensif ou attaquant, Bonnel est indispensable. En 1962, il effectue ses débuts en équipe de France, dont il devient rapidement un pion essentiel. Lors du Mondial 66 en Angleterre, si décevant pour les Bleus, le Valenciennois sera le meilleur Tricolore. Quant aux Valenciennois, ils terminent deux fois sur le podium (3e en 65 et 66) et pratiquent le jeu le plus séduisant de l'hexagone. "On avait des résultats et l'ambiance était fabuleuse", se souvient-il. Mais en 1967, à 28 ans, il repart pour le Sud et signe à l'Olympique de Marseille, dont il sera le poumon pendant de nombreuses années, remportant notamment deux titres de champion.

EGALEMENT CITES
Jorge Burruchaga
Jean-François Domergue
Eugène Ekéké
Jacques Glassmann
Bolec Kocik
Jean-Claude Piumi
Petrus van Rhijn
Didier Six

_______________________________________________________________________________________________

LE VOTE DES INTERNAUTES

1.Steve Savidan
2.Didier Six
3.Jorge Burruchaga

C'est un véritable plébiscite ! Steve Savidan récolte plus de la moitié des voix des internautes, profitant bien sûr de son exposition actuelle. Derrière, on retrouve deux ailiers de génie aux CV copieusement garnis : Didier Six et Jorge Burruchaga. Si Serge Masnaghetti termine cinquième de votre vote, Joseph Bonnel n'est en revanche pas cité.

Ligue 1
Gravelaine, gauche caviar
20/05/2009 À 08:00
Ligue 1
Genghini et les anciens
19/05/2009 À 13:30