Football
Ligue 1

Revoilà Leroy

Partager avec
Copier
Partager cet article
ParEurosport
11/12/2009 à 14:23

Un mois et demi après avoir subi une fracture de la pommette, Jérôme Leroy effectuera de retour, samedi à Nancy. A 35 ans, le Rennais a plus que jamais envie d'en découdre. Et veut prendre du plaisir. Qu'importe si le système de jeu a changé en son absence, l'important est de jouer. Tout simplement.

On l'avait quitté sur une fracture de la pommette lors de Rennes-Montpellier. Le revoici un mois et demi plus tard frais, dispo et ravi d'en découdre à nouveau. Un brin soulagé également. Une si longue absence, Jérôme Leroy n'avait jamais connu ça en près de quinze ans de carrière. Du coup, l'ancien Parisien a tourné en rond. Et revient - bien plus tôt que prévu - avec un plaisir évident : "J'ai trouvé le temps long. Depuis que je joue au foot, c'est la première fois que je m'arrête aussi longtemps. Le plus dur à vivre, c'est que j'étais apte à faire plein de choses. J'aurais pu courir, toucher un peu le ballon. Mais avec ma broche, j'ai dû m'abstenir pendant quatre semaines. C'est frustrant, car ce n'est pas une blessure de footballeur. Il n'y a pas de rééducation, il faut attendre. C'était comme une préparation à la retraite", a-t-il lâché le sourire aux lèvres dans les colonnes du quotidien Ouest France.

A la retraite, Jérôme Leroy n'y est pourtant pas encore. A 35 ans, le milieu de terrain a encore quelques beaux jours devant lui. C'est en tout cas ce que pense Frédéric Antonetti, qui l'avait titularisé à dix reprises lors des... dix premières journées de Ligue 1 (2 buts inscrits). En son absence, la machine bretonne a commencé par se gripper (deux défaites de suite) avant que le système tactique finisse par évoluer. N’est pas Leroy qui veut… Il fallait changer la recette alors que l’ingrédient majeur venait à manquer. D'un 4-2-3-1 avec Leroy en numéro 10, le Stade Rennais est passé à un milieu à trois récupérateurs qui a fait ses preuves puisque le club breton reste sur trois matches sans la moindre défaite. Comment réintégrer Jérôme Leroy samedi à Nancy ? L'intéressé n’est pas certain d’avoir la réponse. Mais cela n’est pas pour l’inquiéter : "J'ai toujours été un joueur polyvalent. C'est ce qui m'a permis de durer. Moi-même, je ne sais pas quel est mon vrai poste. A droite, à gauche, dans l'axe... Je suis milieu de terrain, voilà tout. Le principal, c'est de jouer."

Ligue 1

Rennes, patron breton

05/12/2009 À 20:39

Alors que la fin de carrière approche irrémédiablement, Jérôme Leroy a envie de prendre du plaisir. C'est aussi pour cela qu'il est revenu plus rapidement que prévu, en accord avec le médecin et le coach. Cette blessure et cette absence lui ont ouvert les yeux. Le joueur, baroudeur invétéré pendant très longtemps, sait que le temps lui est désormais compté. Il faut en profiter au maximum. "Comme je le dis, un jour ou l'autre, on finit par perdre sa place. Cette blessure aurait pu être l'occasion car il y a des joueurs qui se sont révélés. Cela me permet de ne pas m'endormir, de me remettre en question. Pendant mon absence, j'ai pris du recul. Je me suis dit que si j'arrivais encore à tenir ma place pendant les six mois qui viennent, ce serait bien. Je vais essayer d'être un élément important." Pas de raison que ça change. Le vieux a encore les cannes.

Ligue 1

Ça bouge à Rennes : Bizeul nouvel adjoint de Stéphan, Bonnissel au recrutement

18/06/2020 À 17:18
Ligue 1

Camavinga sur l'intérêt du Real : "Je ne m'intéresse pas trop à ça..."

08/05/2020 À 06:43
Dans le même sujet
FootballLigue 1Stade Rennais
Partager avec
Copier
Partager cet article