AFP

"Notre pire prestation"

Garcia : "La pire prestation de l'équipe"
Par Eurosport

Le 31/10/2011 à 00:20Mis à jour Le 31/10/2011 à 00:29

La copie rendue par Lille dimanche soir, à Valenciennes (0-0), n'est pas du goût de Rudi Garcia. L'entraîneur des Dogues estime que son équipe "a fait pas mal de choses à l'envers". Pas très rassurant avant la rencontre décisive face à l'Inter Milan, en Ligue des champions.

A trois jours de disputer un match capital face à l'Inter Milan en Ligue des champions, Lille ne s'est pas franchement offert une préparation idéale lors du derby du Nord, face à Valenciennes (0-0). "Sans contestation, c'est la pire prestation de l'équipe cette saison. C'est assez rare pour le souligner mais ce soir (ndlr : dimanche soir), on a fait pas mal de choses à l'envers", a lâché Rudi Garcia à l'issue de la rencontre. Pourtant, l'entraîneur des Dogues a aligné au coup d'envoi une formation compétitive, probablement proche de celle qui devrait débuter en Italie mercredi.

Mais le LOSC a paru emprunté et a perdu la bataille du milieu de terrain face à des Valenciennois qui ont affiché beaucoup plus d'envie et de maitrise. "Valenciennes a été très bon, bien plus motivé que nous. Ils ont gagné tous les duels", a reconnu Garcia.Un constat largement partagé par Mathieu Debuchy. "Ils nous ont bien bousculés d'entrée de match. Ils ont fait une très bonne entame. On n'a pas été très bons dans les duels. On n'a pas réussi à conserver le ballon et à jouer, ce qui fait notre force."

Landreau sauve les meubles

Offensivement, le trio Payet-Sow-Hazard n'a pas été aussi inspiré que d'habitude. A l'image du contre mené en première période par l'international belge, qui a oublié l'ancien Stéphanois tout seul au point de penalty pour jouer sa carte personnelle. Ou des frappes de Payet, qui ont fini sur le poteau ou à côté. Le secteur défensif, privé de Chedjou, insuffisamment remis d'une blessure à la cuisse droite, a lui aussi souffert. Même si le coach lillois a rectifié le tir à la pause, l'arrière-garde a régulièrement été mise en difficulté par la vivacité des Valenciennois, dix-huitièmes de la Ligue 1, qui se sont beaucoup appuyés sur la mobilité du tandem Kadir-Danic et sont régulièrement passés dans les couloirs.

Les sorties sur blessure de Basa et Balmont en cours de match n'ont fait que rajouter quelques maux de tête à Rudi Garcia. D'autant qu'ils "sont fortement incertains" pour affronter l'Inter Milan. La seule nouvelle rassurante du coté du LOSC vient de la prestation de son gardien. Mickaël Landreau a été impeccable. Suppléé à trois reprises par ses poteaux, il a aussi sorti plusieurs parades de grande classe qui ont sauvé son équipe. "Sans un Micka Landreau des grands soirs, on rentrait sans point, certifie Garcia avant de se projeter vers le prochain rendez-vous. "J'espère qu'on avait la tête à Milan, on aura la réponse mercredi. Et cette fois-ci, on n'aura pas besoin de pousser les joueurs dans la motivation."

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0