Vidéo - Sirigu : "La chance, il faut aller la chercher"

01:00

PSG - LOSC (1-0) : Paris peut s'estimer heureux et reste en tête de la L1

Le PSG peut s'estimer heureux
Par Eurosport

Le 27/01/2013 à 22:48Mis à jour Le 28/01/2013 à 10:26

Grâce à un but de Chedjou contre son camp, le PSG a battu une valeureuse équipe de Lille (1-0), dimanche au Parc des Princes. Paris reste en tête de la L1.

Le PSG est leader mais le PSG a souffert. Il s'en sort même plutôt bien avec une victoire face à Lille (1-0). Elle lui permet de conserver la tête du championnat, qu'il avait laissée à Lyon durant quarante-huit heures. Mais il aura fallu deux coups du sort aux hommes de Carlo Ancelotti pour forcer le résultat : un but injustement refusé aux Lillois puis un but contre son camp d'Aurélien Chedjou. A part ça, Paris n'a pas montré grand chose. Il a même été bousculé. Mais il reste invaincu lors de ses sept derniers matches de L1 (six victoires, un nul), meilleure série en cours. Avec un peu plus de réussite, le LOSC, qui plonge dans la deuxième moitié de tableau (11e avec 30 points), aurait pu y mettre fin. Dimanche, la réussite était parisienne.

AFP

Elana passe à travers

Bousculé à la reprise par des Lillois portés par un Dimitri Payet remonté, le PSG va profiter d'une erreur de main d'Elana sur un centre de Lavezzi (68e). Le gardien a poussé Chedjou à marquer contre son camp sous la pression d'un Ibrahimovic qui avait jusque-là beaucoup tenté mais sans vraiment peser (31e, 43e, 47e). Il fallait bien ça pour vaincre un LOSC malheureux jusqu'au bout. Après une belle occasion de Payet repoussée par Sirigu (73e), c'est en effet le poteau qui a empêché De Melo d'arracher le match nul (82e). Un manque de réussite qui a au moins permis à Salvatore Sirigu de battre le record d'invincibilité de Bernard Lama avec le PSG (697 minutes en 1996/1997). Voilà 776 minutes que le gardien parisien n'est plus allé chercher le ballon au fond de ses filets... Elana ne peut pas en dire autant, même si un hors-jeu sifflé par l'arbitre a privé Ibrahimovic du but du 2-0 (90+1). Une décision valable, cette fois, et surtout moins lourde de conséquences.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0