Panoramic

Ligue 1, Lyon - Bastia : Quand N'Jie est là, l'OL n'a pas de souci à se faire

Quand N'Jie est là, l'OL n'a pas de souci à se faire

Le 15/04/2015 à 07:40Mis à jour Le 15/04/2015 à 07:41

Alors qu'il formera avec Lacazette et Fekir le trio offensif de l'OL devant Bastia ce mercredi (18h30), le Camerounais doit confirmer le chiffre glorifié par Fournier : avec ces trois hommes associés, Lyon gagne toujours et marque trois buts et demi en moyenne par rencontre!

Fournier l'adore

La semaine passée, l'entraîneur de l'OL a surpris son auditoire par une formule choc : "Clinton N'Jie est le meilleur joueur du championnat". Bon, on triche un peu, la citation est incomplète, l'entraineur de l'OL ayant rajouté "en ratio temps de jeu/réussite". Une remarque sans doute volontairement exagérée qui visait à mettre en lumière les bonnes statistiques du jeune Camerounais (21 ans) : avec quatre buts et cinq passes décisives, il est le troisième lyonnais le plus efficace derrière les intouchables Lacazette (29 actions décisives) et Fekir (19), mais devant Tolisso (7), Gourcuff (6), Ferri (6) et Malbranque (4).

Avant le déplacement à Guingamp, l'entraîneur de l'OL avait aussi avancé que le trio Fekir - Lacazette - N'Jie gagnait systématiquement en signant en moyenne trois buts par rencontre, une donnée confirmée dans les Côtes d'Armor où les Gones l'avaient emporté 3-1. Avec ces trois attaquants, Lyon a aussi torpillé Lens (3-0), Bordeaux (5-0) et Nice (3-1) en déplacement, Guingamp (3-1) et Lorient (4-0) à Gerland. De quoi donner du souci à la défense corse.

Ferri et Njie (Lyon), victorieux à Guingamp

Ferri et Njie (Lyon), victorieux à GuingampAFP

...le Cameroun aussi

Le 6 septembre dernier, pour ses débuts avec les Lions Indomptables, il était titulaire lors du match qualificatif pour la CAN entre le Cameroun et la République Démocratique du Congo. Les Lions l'avaient emporté 2-0 et Clinton avait fortement marqué les esprits en inscrivant son premier but sous le maillot national. Quatre jours plus tard, en inscrivant deux des quatre buts lors de la victoire du Cameroun contre la Côte d'Ivoire, il avait définitivement conquis le cœur du public camerounais. Au point d'être même parfois comparé à Samuel Eto'o.

"On a l'art de s'enflammer, c'est la passion, souriait alors son compatriote lyonnais Henri Bedimo. Ce n'est pas facile pour les attaquants de passer derrière un monstre comme Samuel. Mais Clinton est un garçon qui a la tête sur les épaules." Scotché sur le banc des remplaçants lors de la dernière CAN, l'attaquant de l'OL a été, selon la presse camerounaise, le symbole de la faillite du sélectionneur Volter Finke. "Je ne suis pas une star au Cameroun, je suis juste un jeune joueur aimé par le peuple", tempère l'intéressé.

Clinton Njie (Lyon) face à Lorient.

Clinton Njie (Lyon) face à Lorient.Panoramic

Les supporters sont plus circonspects

"C'est du football, pas de l'athlétisme". La formule est récurrente dans la bouche des fans et observateurs de l'OL. Pour la majorité d'entre eux, Clinton N'Jie n'a qu'une seule qualité : sa fantastique pointe de vitesse. Une critique récurrente qui ne fait pas vaciller le jeune attaquant : "Pour moi, c'est toujours un plaisir quand les supporters ou les journalistes jugent que je vais vite, ce n'est pas embêtant pour moi." Sa technique laisse aussi perplexe, N'Jie étant parfois capable d'insuffisances difficilement compréhensible à ce niveau.

Clinton N'Jie n'est sans doute pas le futur Samuel Eto'o : il n'empêche que le football, c'est aussi des statistiques. Et que celles-ci plaident sans contestation possible en sa faveur cette saison en championnat. A confirmer devant Bastia.

0
0