Il ne reste plus que six jours. Six jours pour dénicher la bonne affaire ou trouver la meilleure porte de sortie, c'est selon. Faites-nous confiance, ces six jours seront les plus exaltants d'un mercato qui ronronne depuis juin. Parce que les derniers obstacles se lèveront comme par magie à l'approche du gong fatidique. Parce que les vendeurs se feront moins gourmands et les acheteurs plus conciliants. Neuf joueurs de Ligue 1 attendent fébrilement la fin des hostilités. Que peuvent-ils espérer ? Quitteront-ils tous leurs clubs actuels ?  Tour d'horizon avec l'avis de Laurent Schmitt, agent sportif et observateur éclairé du marché français.

Falcao

Sa situation : La moitié des gros clubs européens s'intéresse à lui. Du Real à l'AC Milan en passant par la Juventus. Monaco répète à l'envi que son buteur ne partira pas pour moins de 60 millions d'euros. Il symbolise l'ambition de Monaco. Depuis le départ de James, il est l'unique star de l'effectif monégasque. En se séparant de lui, l'ASM renverrait l'image d'un club qui rentre dans le rang.
Transferts
Les 9 infos mercato qui vous ont échappé ce mardi
26/08/2014 À 17:28
  • L'avis de Laurent Schmitt : "Falcao, c'est beaucoup plus irrationnel. Aucun club n'est capable de lui proposer le même salaire qu'à Monaco sinon le Real mais le dossier est, semble-t-il, clos. Liverpool était une piste crédible mais les Reds lui ont préféré Balotelli dont le transfert était plus abordable."

Radamel Falcao vient d'inscrire le but de la victoire de Monaco à Nantes, le 23 août 2014.

Crédit: AFP

Benjamin Stambouli

Sa situation : Il est à Montpellier, a un bon de sortie, voit une foule de courtisans lui faire les yeux doux (Marseille, Swansea, Fiorentina, Saint-Etienne) et sa mise à prix est tout à fait raisonnable par rapport à son potentiel (5 millions d'euros). Autant dire qu'il va vite plier bagage. Benjamin Stambouli, c'est LA bonne affaire du mercato de Ligue 1 cet été. Marseille s'est réveillé mercredi dernier, comme nous l'avait confié en exclusivité Louis Nicollin. Mais le milieu de terrain a des envies d'ailleurs, de Premier League et de Serie A.
  • L'avis de Laurent Schmitt : "Son départ est inéluctable, il est en fin de cycle. Il est très bien conseillé par son grand-père (Gerard Banide) et son père (Henri Stambouli). Il doit aller dans un club étranger, c'est la suite logique."

Benjamin Stambouli sous le maillot de Montpellier, son club formateur.

Crédit: Panoramic

Salomon Kalou

Sa situation : Lille n'a pas le choix. Sa déroute lors des barrages de Ligue des champions n'a fait que confirmer l'évidence : il lui faut se lester des gros contrats. Ces nababs qui n'ont plus leur place dans un club qui vit au-dessus de ses moyens. Marvin Martin invendable, Lille veut se séparer de Kalou, qui n’était même pas sur la feuille de match à Porto. La Bundesliga tient la corde (Wolfsburg).
  • L'avis de Laurent Schmitt : "Il va partir, Lille privilégie avec lui la logique économique à la logique sportive. Le marché allemand est le seul à avoir les moyens pour l'attirer et il correspond au style de jeu de la Bundesliga. La piste Arsenal ? Je n'y crois pas. A mon avis, Arsenal est utilisé comme lièvre dans cette affaire pour presser les clubs allemands, Wolfsburg en tête."

Salomon Kalou à la lutte avec Doumbia lors de Lille-Valenciennes

Crédit: Panoramic

Daniel Wass

Sa situation : Daniel Wass est la poule aux œufs d'or d'Evian qui en réclame plus de 5 millions d'euros. Le Danois, en grande forme, a attisé l'intérêt de quelques clubs français (Saint-Etienne notamment) et étrangers (Werder Brême) durant l'été. Mais la somme réclamée par l'ETG a freiné leurs ardeurs.                                                
  • L'avis de Laurent Schmitt : "C'est un joueur de niveau Ligue des champions mais les clubs qui s'intéressent à lui ne sont pas capables de se le payer. Malheureusement pour lui, les grands clubs qu'il mérite ne viennent pas facilement voir des matches à Evian. Il a peut-être intérêt à rester six mois de plus pour éveiller l'intérêt d’écuries plus huppées."

Daniel Wass sous le maillot d'Evian lors de la saison 2013-2014

Crédit: AFP

Clément Chantôme et Adrien Rabiot

Leur situation : Il n'en restera qu'un. Mais lequel ? Adrien Rabiot ou Clément Chantôme ? Les deux hommes sont en instance de départ d'un PSG qui ne laissera pas partir la paire. L'AC Milan, l'AS Rome et la Juventus Turin sont venus aux nouvelles pour Rabiot qui n'a plus qu'un an de contrat avec Paris. Mais Paris réclame au moins 10 millions et aucun club ne s'est, pour le moment, aligné. De fait, Clément Chantôme pourrait se sentir pousser des ailes. Selon nos informations, l'Olympiakos a pris contact avec le joueur qui est en pleine réflexion. Deux autres clubs de Ligue 1 le surveillent toujours. 
  • L'avis de Laurent Schmitt : "Paris a besoin de joueurs comme Chantôme pour les matches moyens de L1 mais aussi pour la Ligue des champions. Je m’explique : s'il ne garde pas ce genre de joueurs qui permettent à Paris de faire souffler ses stars en L1, le PSG va avoir du mal en Ligue des champions. Et comme Rabiot a une valeur marchande et qu'il ne lui reste qu'un an de contrat, il devrait partir."

Adrien Rabiot a un bon de sortie.

Crédit: Imago

André Ayew

Sa situation : Marseille veut se débarrasser de ses gros salaires. Ça tombe bien, Andre Ayew émarge à 350 000 euros mensuels. QPR, qui peut supporter aisément les gargantuesques émoluments du Ghanéen, est venu aux renseignements, selon l'Equipe. Les deux clubs milanais de Serie A sont également sur les rangs.
  • L'avis de Laurent Schmitt : "Le problème, c'est son salaire. Ce sera difficile pour lui de gagner plus. C'est un joueur de top clubs européens. Mais a-t-il des offres aujourd'hui ? Les grands clubs sont armés à son poste."

André Ayew (Marseille) contraint de sortir pour un imbroglio réglementaire contre Montpellier

Crédit: Eurosport

Morgan Amalfitano

Sa situation : Amalfitano n'entre pas dans les plans de Bielsa. L'altercation qui a mis aux prises les deux hommes mi-août a scellé l'avenir de celui qui avait brillé à West Bromwich la saison dernière. Lorient et West Ham sont sur les rangs pour l'accueillir.
  • L'avis de Laurent Schmitt : "Il va partir et je serais surpris qu'il ne retourne pas en Angleterre puisqu'il a une grosse cote là-bas. Je pense qu'un club anglais qui a besoin de son profil va actionner dans les jours qui viennent (Swansea, Southampton)."

Morgan Amalfitano avec Abdelaziz Barada à l'entraînement de l'OM

Crédit: AFP

Mustapha Yatabaré

Sa situation : Mustapha Yatabaré a un bon de sortie, Guingamp ne le retiendra pas et a déjà anticipé son départ en recrutant Jérémy Pied. Si les clubs qataris se sont retirés des discussions, l'attaquant du club breton ne devrait pas avoir de mal à trouver un point de chute.
  • L'avis de Laurent Schmitt : "Son départ est acté. Il ne lui reste qu'un an de contrat et il pourra difficilement faire mieux avec son club : il a signé trois ans fabuleux avec Guingamp en marquant 44 buts, il a été meilleur joueur de L2, remporté la Coupe de France. Les pistes au Qatar se sont évanouies mais il existe des clubs intéressés en France. Il doit trouver un club qui le veut vraiment pour ce qu'il est c'est-à-dire un super buteur."
Transferts
Aboubakar signe bien à Porto, malgré un genou récalcitrant
24/08/2014 À 10:24
Transferts
Falcao, Martinez, Gignac, quel remplaçant pour Balotelli à l’AC Milan ?
22/08/2014 À 10:06