Getty Images

Altercation avec Cafu, manque de soutien de ses dirigeants : Frédéric Hantz a failli quitter Metz

Altercation avec Cafu, manque de soutien de ses dirigeants : Hantz a failli quitter Metz

Le 22/02/2018 à 09:20Mis à jour Le 22/02/2018 à 13:37

LIGUE 1 - Quatre mois après son arrivée en Moselle, Frédéric Hantz a failli quitter le FC Metz ces dernières heures selon L'Equipe. En cause, une altercation avec son joueur portugais Miguel Cafu, qui n'aurait pas été assez durement sanctionné par les dirigeants messins à son goût.

Climat tendu à Metz. Après une belle série de résultats, la lanterne rouge messine vient d'enchaîner trois défaites consécutives en Ligue 1 et file tout droit vers la Ligue 2. A cette crise de résultats s'est ajoutée une polémique, révélée ce jeudi par le quotidien L'Equipe.

Ces dernières heures, Frédéric Hantz aurait été à deux doigts d'abandonner le navire grenat. Tout serait parti d'une vive altercation avec son milieu de terrain portugais Miguel Cafu, sur qui il ne compte plus depuis plusieurs semaines. Il y a une dizaine de jours, après que le joueur ait été envoyé en réserve par son entraîneur, les deux hommes auraient échangé des mots d'oiseaux et failli en venir aux mains, avant d'être séparés de justesse par plusieurs joueurs.

Direction la Pologne pour Cafu ?

Dans la foulée, Cafu aurait été mis à pied par ses dirigeants entre six et dix jours avant d'effectuer cette semaine son retour au club. Hantz aurait jugé cette sanction trop faible et l'aurait vécu comme un manque de soutien de la part de ses dirigeants.

Il aurait même pensé à quitter la lanterne rouge selon L'Equipe, avant de se raviser, suite notamment au soutien reçu par plusieurs cadres du vestiaire lorrain. Concernant Cafu, les dirigeants messins tenteraient désormais de lui trouver une porte de sortie. Elle pourrait se trouver au Legia Varsovie, en Pologne, où le marché hivernal ferme ses portes le 28 février prochain.

0
0