Getty Images

Clauses, concurrence, envies : le possible transfert de Balotelli à l'OM en 5 questions

Clauses, concurrence, envies : le possible transfert de Balotelli à l'OM en 5 questions

Le 18/05/2018 à 10:45Mis à jour Le 18/05/2018 à 11:15

TRANSFERTS - Si "SuperGigi" Buffon est susceptible de vite débarquer au PSG, "SuperMario" Balotelli, lui, semble se rapprocher de l'OM. Officiellement en fin de contrat dans un mois avec l'OGC Nice, l'attaquant italien va-t-il rejoindre la Canebière l'été prochain ? Éléments de réponse.

Balotelli peut-il vraiment signer à l'OM ?

Oui. Et comme on l'a souvent indiqué dans nos infos mercato, l'idée est bonne. Pour faire simple, un attaquant "fada" pour un club "fada", ça sonne plutôt bien. Comme l'indique L'Equipe ce vendredi, Rudi Garcia a beaucoup d'estime pour Mario Balotelli, qu'il a déjà tenté de faire venir à l'OM l'été dernier. Toutefois, comme le précise le quotidien, le club olympien étudie également d'autres pistes, et l'une d'entre elles mène à Karl Toko Ekambi, l'attaquant d'Angers. Mais entre un prix élevé (Villarreal a proposé 16 millions) et un profil pas forcément recherché, pas certain que ce choix soit le bon.

Vidéo - Accord Balotelli-OM ? "Un jour de finale, c’est le moment parfait pour faire le buzz"

04:16

Quel contrat lie Balotelli et l'OGC Nice ?

De plus, L'Equipe expliquait il y a quelques semaines que sur cette somme, le Gym n'en percevra qu'une partie, laissant le reste au joueur au titre de prime à la signature. "On l'a eu pendant deux ans chez nous sans payer de transfert, on peut donc accepter de ne pas faire de jackpot sur Mario", expliquait un dirigeant niçois au quotidien.

Mario Balotelli (Nice) face à Caen.

Mario Balotelli (Nice) face à Caen.Getty Images

L'OM va-t-il avoir de la concurrence dans ce dossier ?

Oui, bien évidemment. En fin de contrat ou contre 10 millions d'euros, Mario Balotelli restera une affaire à saisir au vu de l'inflation des prix sur le marché des transferts. Du côté de l'Italie, on parle de l'AS Rome et du Napoli. Difficile, voire impossible, de l'imaginer retourner dans l'un des deux clubs de Milan. Eusebio Di Francesco, l'entraîneur romain, n'a jamais caché son admiration pour l'attaquant. Mais au vu de sa relation difficile avec les tifosi romains, le club napolitain part avec une longueur d'avance, même si le président De Laurentiis n'est pas un grand fan de SuperMario. Un élément est à prendre en compte, la petite fille de Balotelli, Pia, vit dans la ville du Vésuve.

Outre l'OM, l'OL est également annoncé à l'affût, même si la nécessité d'un grand attaquant semble moins importante que celle de son homologue marseillais. Attention également au Borussia Dortmund, où Lucien Favre devrait bientôt s'engager. Rien ne dit que l'actuel coach niçois n'embarquera pas son attaquant dans ses valises, surtout au vu du départ de Michy Batshuayi (retour de prêt à Chelsea). Tuttosport parle également du CSKA Moscou et Galatasaray.

L'OM a-t-il assez de budget pour recruter Balotelli ?

Voilà une question cruciale sur laquelle s'arrête L'Equipe ce vendredi. Comme l'explique le quotidien, 120 millions d'euros sur les 200 promis sur quatre ans par Franck McCourt ont déja été dépensés. Mais comme expliqué précédemment, l'OM ne pourra pas trouver mieux à ce prix. Qu'il soit "gratuit" ou bien payant (10 millions d'euros), Balotelli, qui est dans la force de l'âge (27 ans), est une opération parfaite en rapport qualité/prix. De plus, les retombées marketing pourraient être importantes. Un maillot de l'OM floqué du nom de Balotelli avec le numéro 9, voilà de quoi faire fureur...

Un Mario Balotelli de Noël.

Un Mario Balotelli de Noël.Getty Images

Que souhaite faire le joueur ?

Une chose est certaine, Mario Balotelli veut joueur dans un grand club. Et surtout, il souhaite disputer à nouveau la Ligue des champions. Vous l'avez compris, l'OM a tout intérêt à décrocher une qualification le week-end prochain... Un retour en Italie ? L'attaquant ne serait pas contre, même si la Premier League semble également le tenter. Alors qu'il va retrouver la sélection, SuperMario souhaite de nouveau se frotter au très haut niveau en club. En attendant et pour son dernier match avec le maillot niçois, il affronte l'OL ce samedi. En cas de résultat positif, c'est... l'OM qui pourrait en profiter. Un signe du destin ?

0
0